lundi 8 mars 2010

Womanity - Thierry Mugler à venir ? Let's go party...for women only !

Thierry Mugler est depuis 1992 de ceux qui innovent. Mode tranchée et exubérante, chaque lancement parfum hors flankers, sous l'impulsion de Clarins, étant aussi typé que stylé. Gourmandise futuriste avec Angel, cocon torréfié avec A Men, nouvelle couleur d'une cologne moderne mille fois copiée, jamais égalée avec Cologne, solaire polarisant avec Alien. Dans cet univers, que pourrait donc être le prochain opus ?

Luxe et volupté, tiens pourquoi pas ? Et si pour une fois c'était un retour sur l'histoire, dans une tradition et un style bien français transposé dans un monde futuriste imaginaire. Les femmes sont à l'honneur, se libèrent et se lâchent : reines déchues, comtesses débridées, nymphomanes camées ... d'accord, tout ceci n'est pas très sage ! Mais pourquoi pas aussi madame tout le monde ? Luxe et volupté, en somme, ça fait tout de même rêver !!

Alors si ces gens s'adonnaient au champagne qui coule à flot, au caviar, à quelques pâtisseries grandiloquentes, cela donnerait quoi ? Livrons nous donc à un exercice et imaginons un parfum : un peu de champagne, traduit par de la mandarine, du citron, quelques aldéhydes et une note de lie de vin Chardonnay. Pour suivre le bal, un bouquet de roses piquantes et fusantes, et une tubéreuse bien ronde et venimeuse. Le caviar complète la palette dans un cocktail de notes truffées, poivrées, auxquelles se joignent la calone et ses notes marines et un peu de cuir. L'ensemble pourrait avoir une envolée proche d'Aqua fiorentiana de Creed en moins "poisseux", un coeur floral fusant de pivoine et de rose, marié à la voluptueuse et intrigante tubéreuse sur un fond plus sensuel, plus chaleureux, plus vanillé, "truffé" et cuiré. La fête se fait plus sensuelle, plus sombre sur la fin.

Non dénué d'une élégance contemporaine en flirtant sur la décadence d'esprit de certaines notes et le mystère de fleurs charnelles, Womanity pourrait être la dernière tentation à faillir devant le peuple. Un parfum qui fait voler comme un vent de liberté, celle des femmes !
Et comme pour se jouer des clichées à l'extrême, pour le flacon, parions sur le rose !!

Comme l'an dernier pour Idylle avec Oh My !, j'aime parfois livrer mon imagination à quelques anticipations. Voilà donc ce que pourrait être le prochain Mugler, mais je suis peut être complètement à coté. Nous le saurons sans doute très bientôt mais, et vous, qu'en dites vous ?

Illustration : David Lachappelle

5 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour,

Je suis étudiante et réalise un mémoire sur les parfums de niches serait-il possible de vous contacter?

méchant loup a dit…

Bienvenue et merci pour l'intéret que vous portez à olfactorum.
Bien entendu, avec plaisir. Le seul soucis, c'est que je ne peux pas répondre dans la journée, gmail ne fonctionne pas à mon travail. Je ferai de mon mieux pour vous répondre rapidement.
A bientôt alors.

méchant loup a dit…

Voici l'adresse mail à laquelle vous pouvez me joindre : olfactorum@gmail.com, elle figure ci-contre. N'hésitez pas !

Luxury Activist a dit…

en voilà un très joli rêve. Comme on dit, parfois les rêves deviennent...

Anonyme a dit…

En effet, c'est ... bien vu !