mardi 12 février 2019

Chance Eau Tendre Eau de Parfum - Chanel 2019 : tendres couleurs.

Alors que je commençais tout juste ma formation sur les matières premières et que commençait à frémir l'envie de créer, je me souviens des paroles de Jean Kerléo que j'ai pu rencontrer : "quand vous avez des contraintes de prix en création, vous pouvez quand même faire de belles choses. Pour cela, utiliser les agrumes, la mandarine, le pamplemousse, le citron par exemple, et d'autres matières peu onéreuses, il y a une belle palette".


Après cela, je découvrais Junior de Lacoste qu'il venait de créer, NinaBlack Xs et d'autres, où ces agrumes avaient su prendre le pouvoir pour imposer une signature et un sillage malgré d'évidentes contraintes de coûts.
 

Chanel est sans doute parfois aussi dans cette logique, et Chance Eau Tendre est un peu construit comme cela : ingrédients simples, structure assez classique pour un résultat espiègle, gourmand, lumineux et gai ! Envolée de mandarine et de pamplemousse, pétillante, coeur de fleur de jasmin légèrement vanillé qui évoque la douceur, patchouli, rose, pivoine, herbe coupée et fraise, qui eux, signent la fragrance d'un accord chypre moderne, vert et moussu, vivifiant et tendre à la fois.  

Bien équilibré, jeune, bien dans son époque, Chance Eau Tendre se décline en une eau de parfum plus "profonde" que l'eau de toilette, plus facettée, toujours agréable et rieuse. Osez, les couleurs vives sont à la mode ! 

Illustrations : Chanel, Guy Bourdin

dimanche 3 février 2019

Colognes 2019 - Mugler : Cologne vertébrale et fanfare en couleurs.

Il y a précisément 18 ans, Mugler révolutionnait le monde des Colognes en proposant une création aussi fraîche et claire que ce qui existait jusqu'alors, en conservant les codes matières et la structure d'une Cologne classique tout en jouant une partition en rupture autour de muscs et de notes nouvelles aux tonalités "vertes" et  grâce à la fameuse, exclusive et mystérieuse note "S". 

Cette fameuse Cologne M est si aboutie qu'elle constitue aujourd'hui la colonne vertébrale de toute une collection habilement tournée qui twiste des thèmes assez classiques de la parfumerie chacune par un accord novateur, subversif et une signature parfaitement dans le temps. 

Celle que je retiendrais de cette collection est Fly Away, car c'est celle qui m'a le plus interpellé, même si l'ensemble de la collection mérite que l'on s'y intéresse. 


Fly Away serait pour moi une sorte de Blenheim Bouquet du XXIe siècle,  un bouquet aromatique de thym et d'herbes sur une structure de Cologne propre, tout droit sortie d'un barbier. L'intelligence ici est de jouer sur un accord cannabis assez fidèle, déjà exploité chez Kilian, chez Armani et Guerlain dans d'autres registres, et qui a le mérite d'être assez évident et parfaitement accordé. L'envolée zestée, un effet citron vert et le pamplemousse acidulé presque boisé glissent sur l'accord cannabis (note C), de manière presque naturelle. Quelques bois comme le vétiver et le santal s'y accrochent parfaitement, ainsi que des notes comme le thym, le chanvre, le foin et la figue. L'évolution tient merveilleusement la route sur peau en gardant un effet pétillant tout du long et un sillage discret mais présent. En gros, ça fly et ça fizz !! Puis ce jaune, rare en parfum, respire l'optimisme ! 


Les autres : Take Me Out est une Cologne à la fleur d'Oranger, solaire et espiègle, légèrement vanillée et ambrée, ponctuée d'un accord champignon "peyot (note P)". Run Free est une Cologne construite sur un accord fougère assez classique de sauge dite "des devins" (note D) et de lavande, sur un fond de bois blonds lumineux, un peu dans le style de Au Hasard de Vuitton. Love You All est une Cologne fraîche et moderne, légèrement aquatique et fruitée, assez salicylée, qui me fait un peu penser à Light Blue de D&G. Elle est twistée d'un accord boisé (note E) évoquant l'odeur fantasmée de l'Extasie. 

Une gamme toute en couleur, joyeuse, ludique, subversive et novatrice dans ces accords, qui prouve que Mugler reste à la pointe de l'innovation créative. Ca fait un peu de bien non ? 

Illustrations : Mugler, Radim Malinic. 

dimanche 27 janvier 2019

Bleu Abysse - Les Parfums Rosine 2019 : lotus tatoo.



Je me suis longtemps demandé comment la marque Les Parfums de Rosine, marque que j'aime beaucoup car elle est incarnée par Marie Hélène et Louis Rogeon, humaine, élégante et de qualité, allait pouvoir se moderniser. Changement de flacons, matières ou formes plus modernes, comment cela pouvait-il se manifester ? 2019, voici la réponse avec la gamme des Extravagants. Le ton est juste, le style est réussi et impactant, la force des couleurs donne de la jeunesse et du dynamisme, le bon goût du capot et les fondamentaux de la marque sont toujours là, bref, c'est très réussi à mes yeux.  

Tout cela me plait beaucoup. Je me rends donc à la boutique du Palais Royal pour découvrir ce que cela cache. Il se passe alors quelque chose d'assez classique face à du nouveau bien pensé : on est d'abord surpris par une certaine facilité, une évidence, mais on s'aperçoit ensuite qu'elle est très cohérente. 

J'ai quelque chose à comprendre, alors je teste celui qui m'a intrigué le plus en premier lieu sur touche, Bleu Abysse


Présentes dans plusieurs des parfums de la marque, je sais que Rosine aime les notes marines, orzoniques. Je sais aussi que ces notes fonctionnent bien avec les roses, et sont souvent utilisées dans les accords "fleurs de Lotus". Un peu extravagant, impétueux au départ car les notes marines et la note de oud ressortent ensemble, je découvre ensuite un parfum qui se calme. Les notes vertes et rosées de l'élémi, de la bergamote et de la rose fruitée se devinent, la note marine s'atténue pour se fondre à la moiteur de la peau, et un fond oud-cuir, beaucoup plus doux se dessine. Par comparaison, la qualité et la structure de Bleu Abysse me font penser à Epices Marines d'Hermes, hormis la facette cumin grillé très prononcée dans ce dernier. Les deux font vibrer l'iode, ambrée et minérale, autour de notes tourbées et cuirées. Au bout de quelques minutes, Bleu Abysse vibre dans mes mouvements, sans envahir. J'essaie également de savoir à quoi cela me fait penser sur peau, et j'imagine alors l'odeur d'une fleur de lotus sur un tatouage. J'ai alors apprivoisé ce Bleu Abysse , un véritable Lotus Tatoo !  

Si vous courez les découvrir, ayez en tête que ces parfums sont faits pour la peau, et que c'est uniquement au porté qu'ils se dévoileront vraiment. Ces quatre extravagants trublions apportent un vent de jeunesse certain. Plus "faciles" au premier abord, il préservent la cohérence, la qualité et la vibration sur peau propre à la marque, et cela me rassure. Pour ma part, je valide et suis certain que Les Parfums de Rosine vont trouver un nouveau public. 


Illustrations : Tattoo Times, Les Parfums Rosine. 

samedi 19 janvier 2019

Encens Mythique et Bois Mystérieux - Guerlain 2019 : Orient Express !

Cette année, la gamme Les Absolus d'Orient s'enrichit de deux nouveaux éléments, non dénués d'un riche intérêt. 

Encens Mythique pourrait presque passer pour un Guerlain ancien, tellement il semble inspiré par la forme que pouvaient avoir certains d'entre eux. Le départ assez aldéhydé, vert et rosé peut rappeler Chamade ou Liu. Une suite jasminée, que l'encens vient appuyer, maintient une certaine tension, plutôt noble. Le fond, riche, met à l'honneur la mousse de chêne, sans doute un accord obtenu par les dernières techniques de distillation ou de nouvelles matières texturées qui permettent de restituer un effet mousse de chêne assez fidèle. On devine également quelques baumes, tolu ou benjoin qui apportent de la douceur. 

Bois Mystérieux, lui, est un oud assez classique, très typé parfum d'Orient. Il évoque, grâce à la force du cumin, associé à des bois secs comme le cèdre, le pin et le santal, les étalages d'épices dans les souks. Ce serait une sorte de L'Autre de Diptyque en plus sec ou de El Attarine de Serge Lutens, en plus accessible. Le fond évoque ces ouds assez bruts, un peu piquants, mais qui s'harmonisent bien avec certaines peaux. 
Regrettons au passage la disparition d'Ambre Eternel : est-ce parce qu'il était assez proche de Givenchy Gentleman Eau de Parfum ? 

Deux jolies nouveautés, cohérentes, qui plairont sans doute plus aux amoureux de la marque et de son histoire que la énième version de La Petite Robe Noire Velours, qui fait illusion par ses notes de tête acidulées bien travaillées mais qui se fourvoie vite dans un fond sucré très plat sans grand intérêt. 

Illustration : Guerlain, souk aux épices de Dubaï.

mercredi 16 janvier 2019

Thierry Blondeau Parfums : quoi de neuf en 2019 ?


L'année 2019 sera riche en nouveautés de notre coté, et cela commence aujourd'hui ! 

Comme il est plus difficile d'avancer quand on est pas spécialiste d'un domaine, le site internet à mis du temps à voir le jour. Enfin, en ce début 2019, il est opérationnel. Je remercie donc grandement Alexandre pour son aide précieuse. La seule contrainte qu'il impose est de n'accepter que les paiements paypal pour le moment. Je vous invite donc à cette occasion à découvrir ou de redécouvrir mon univers, mes cinq créations. N'hésitez pas à nous contacter ou a nous faire part de vos remarques via le site ou Facebook.  


Je vous souhaite tous une très belle année 2019, riche en bonheurs et instants de joie.