dimanche 25 mars 2012

La Pureté, Tome 1 - Zadig et Voltaire 2012 : la chasse urbaine.

Vous êtes une marque implantée depuis une dizaine d'année sur un marché de prêt à porter. Votre image est essentiellement fondée sur une qualité de matières, de techniques et de coupes qui favorise le contact entre le vêtement et la peau pour que ce dernier vous sied à merveille en sachant se faire oublier. Cette qualité bien réelle vous oblige cependant à pratiquer des prix élevés, qui vous attirent une clientèle argentée. Votre inventivité et votre audace dans les coupes font que cette clientèle est relativement jeune, exigeante, branchée, urbaine, et officiant certainement dans des milieux citadins, créatifs, urbains, baignés de palettes graphiques, d'i-pad, d'encre de couleurs, de photocopieurs, le tout dans une ambiance fonctionnelle et pratique, ou parfois, un simple bouquet de fleurs ou une plante apporte une touche de vie. Si c'est un bouquet de lys ou un pot de jasmin, cette touche de vie est non seulement esthétique, mais aussi olfactive, ces fleurs dégageant des effluves sans retenue dans ces lofts, ateliers, studios de design. Vous avez tardé à lancer un parfum, sans doute, parce qu'il fallait ne pas se louper, choisir le bon chemin, la bonne idée, le bon fil conducteur. Et, en écrivant cet article, il se déroule naturellement.

Urbain, moderne, faisant appel à de belles matières et faisant corps avec la peau, voilà sans doute le leitmotiv ! Pour celui-ci, s'il y avait une ambiance urbaine déjà toute tracée, il fallait trouver une voie olfactive. Vos observateurs, car vous êtes très bien conseillés, vous orientent presque naturellement vers des notes urbaines de goudron, de plastique chaud et de cuir, qui seront la trame commune du féminin et du masculin. Pour apporter une touche de fraîcheur dans cet univers très citadin, très froid, un parfumeur vous fait remarqué que le jasmin par sa facette animale, se marierait à merveille avec ces notes. Ainsi, une grande brassée de jasmin frais et de fleurs blanches virginales et pures se glisse pour apporter lumière et chaleur à ce fourreau assez froid : vous tenez votre tome 1, ce sera La Pureté. Ce parfum, vous choisissez de le relever d'une note proche de la graine de sésame grillée, plus présente dans le féminin que dans le masculin mais pour les distinguer cependant, le féminin accentuera les fleurs blanches grâce à la fleur d'oranger et à une note de sucre glace, le masculin, lui, choisira de s'orner de cèdre.

Avec des inspirations aussi intéressantes qu'Escentric Molecules pour l'aspect urbain froid, les nouvelles molécules "vivant avec la peau", que La Chasse aux Papillons pour le coté jasmin frais-fleurs blanches-fleur d'oranger-notes boisées cuirées, vous avez toutes les clés du succès. En plus, comme vous restez très fidèles à votre style, à savoir que ces parfums se portent comme vos vêtements, à même la peau en se faisant oublier, vous tenez là toutes les clés d'un succès que l'on vous souhaite.

Un brin étrange sur touche et surtout dans les toutes premières notes, mais subtilement étudié dans une vision contemporaine du parfum, à savoir une odeur qui vous habille sans vous envahir plus qu'un parfum qui n'existe que pour lui même, La Pureté vous accompagnera au gré de votre vie dans une harmonie de style qui vous sera propre, et signera votre sillage, l'air de rien. Vous l'oublierez, il se rappellera si vous en avez besoin, par bouffées, dans un mouvement, dans l'intimité, à même la peau. Pour moi, La Pureté conjugue beaucoup trop d'éléments de cohérences et d'intelligence pour qu'il ne marque pas un tant soit peu les lancements de cette années 2012. Une marque que j'aimais déjà pour ses pulls, ses cachemires, avec lesquels ce parfum assure une parfaite continuité. Pour ma part, je craque complètement sur la facette jasmin, et je porte le masculin comme un La Chasse aux Papillons masculinisé et "défigurativisé", comme une chasse urbaine, contemporaine, sans fioriture. Le prix sait se contenir, ce qui n'est pas une habitude de la maison, mais c'est le bon choix pour se faire adopter. Avec -20%, le 50ml m'a couté 38€, c'est dire ! Une démarche novatrice, une oeuvre parfumistique qui change relativement l'approche classique du parfum, tout cela est réjouissant et à encourager.

Illustrations : architecture - maison de béton au Japon, Zadig & Voltaire, Yves Rocher.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Coucou,

J'ai testé le parfum Zadig & Voltaire Tome 1 for her, pour femmes et j'adore !

http://bellassacoramodebeaute.eklablog.fr/parfum-zadig-voltaire-tome-1-for-her-a107783440