lundi 15 février 2016

For Him Bleu Noir - Narciso Rodriguez 2015 ; innover et plaire.

C'est une habitude de la marque que de proposer des parfums susceptibles de plaire tout en étant créatifs et innovants. For Her a prouvé sa légitimité en s'installant comme une référence en revisitant l'accord chypré, For Him revoyait l'accord fougère en apportant une véritable signature à la fois verte, fumée relativement stylée et assez sud américaine, Narciso prouve que la gourmandise ne rime pas forcement avec indigestion de sucre. For Him Bleu Noir, que j'ai découvert il y a peu aux Pays Bas, ouvre encore un nouvel horizon.

Alors que je m'attendais à découvrir une version encore plus classique et racoleuse d'un For Him à peine revu, c'est à une vraie nouveauté que je me retrouve confronté. Bien sûr, en cherchant bien on retrouve un tout petit peu de la signature originelle de For Him par le coté fumé, le cèdre et les muscs, mais pour le reste, je suis projeté ailleurs. L'envolée est beaucoup plus fraîche, assez "Cologne" autour de le fleur d'oranger et des agrumes mais avec un petit quelque chose de jamais vraiment senti avant. Est-ce la cardamome qui fait cet effet ? Peut être. Mais ce qui me marque le plus, c'est cet accord vert et végétal, ponctué sans doute d'un peu de menthe, que je n'ai jamais vraiment vu avant, et qui fait un pont très cohérent entre le départ frais, le coeur boisé, un peu "tabac" et fumé qui fait écho à l'original et le fond musqué qui sait resté très lumineux. Des épices comme le poivre et la cannelle apportent un soutien réconfortant. Ce que j'aime particulièrement, c'est cette signature vive et légèrement lactée, qui me rappelle les graines de paradis, ce poivre rare et très parfumé, qui est, quand il est concassé, à la fois frais, doux et lacté en gardant de la lumière dans ses arômes pour parfumer subtilement des poissons ou des viandes. Un vrai voyage, que je retrouve ici quasiment à l'identique. 

Ainsi, For Him Bleu Noir navigue quelque part entre Déclaration en beaucoup moins sec, Terre d'Hermes en plus végétal, Saltus de Liquide Imaginaire pour cette facette végétale menthée, For Him, qui reste présent mais que l'on ne retrouve pas de manière évidente, et l'innovation car, avec un peu de recul, il propose quelque chose de jamais vraiment senti, tout en restant facile d'approche. J'irais même jusqu'à dire qu'il donne un coup de vieux à certains parfums actuels.

Innover et plaire, Narciso Rodriguez est aujourd'hui quasiment la seule marque qui réussit à ce point l'équation. Vera-t-on alors un jour Bleu Noir en France ? Rien n'est moins sûr car sur son chemin, il risque de croiser un cousin très charmant lui aussi et qui lui ressemble pas mal. Ce cousin, c'est le tout dernier Cuir Vétiver d'Yves Rocher, autre belle surprise de ce début 2016, très très proche olfactivement mais qui hélas, se volatilise trop vite sur peau. 

Personnellement, j'aime les deux, Cuir Vétiver que j'utilise comme une Cologne après la douche ou pour rester parfumé une journée où je n'ai pas vraiment envie d'opulence, et Bleu Noir, un peu plus tenace, quand j'ai envie, la journée, de porter cette signature élégante et discrète qui me transporte au milieu d'une forêt, la nuit. 

Illsutrations : une forêt la nuit, Narciso Rodriguez.

1 commentaire:

Philippe a dit…

Hello, votre descriptif me donne vraiment envie de tester ce Bleu Noir, même à l'aveugle, sans l'avoir jamais reniflé... Auriez-vous un site à conseiller pour me le procurer ? Merci.