mardi 16 décembre 2008

Perles - Lalique 2006 et White Patchouli - Tom Ford 2008 : perles de patchouli blanc, énigmatiques élixirs.

Pourquoi donc parler de ces deux parfums ensembles ? C'est très simple, ils ont beaucoup de points communs dont celui de tous deux revisiter avec maestria l'accord patchouli-rose-mosse de chêne véhiculé par des parfums devenus mythes comme Aromatic Elixir ou Coriandre de Jean Couturier (à connaître). Les parfums chyprés étaient un peu laissés à l'abandon jusque très récemment, et la question de rajeunir et de rendre cet accord plus moderne et attractif pouvait se poser en terme de créativité ? Grâce à Tom ford et Lalique, ce difficile challenge montre que cela est possible. Perles et White Patchouli évoluent dans ce registre chypré d'un bel, renouvellé sur un effet pur et clair, parfoit glacial, qui leur confère une touche de modernité attendue, chic et pointue, sans tomber dans la facilité fruitée et gourmande caricaturale comme le font Liberté de Cacharel ou Gucci by Gucci par exemple. Grâce aux progrès technologiques sur les matières premières, cet accord de roses et de patchouli, qui reste le pilier des deux parfums devient plus frais, presqu' aérien. Dans Perles, il s'accompagne de notes chaudes, qui gardent le piquant poivré d'un accord patchouli-poivre rose (chinus) qui se couche sur des notes chaudes de bois précieux, presque fumés et résineux. Une légère pointe de caramel et de chocolat amer restent en retrait pour apporter juste ce qu'il faut de leur facette gustative à la manière d'un bon vinaigre balsamique qui aurait mûri et maturé longtemps en fut de bois. Je trouve à Perles un petit air de Voleur de Rose, sans le côté râpeux et crissant de cet autre beau patchouli. Perles est une perle, un régal. White Patchouli quant à lui évolue dans un registre plus floral ! Des notes de tête piquantes et poivrées également, très proches du gingembre étonnent au premier abord et vous entraînent dans un sillage de fleurs blanches traitées en transparence, aériennes et voluptueuses. Comme pour Perles, le fond est riche et profond et le sillage garde cette caractéristique si énigmatique des références du genre : du patchouli, et une rose lumineuse, presqu' électrique. Ces deux parfums portent donc bien leurs noms et leurs concepts: deux pures petites perles de patchouli, à qui le blanc va à merveille ! Pointus, de bon goût et loin d'être communs. Allez, on craque ? Je dis "on" parce que même les hommes peuvent se laisser tenter sans ambiguité.

7 commentaires:

Thierry a dit…

En fait il s'agit de PerleS. J'ai demandé un nouvel échantillon le soir où nous avons discutés. Il s'agit vraiment d'un parfum qui renouvelle le genre de façon harmonieuse mais avec cette tension apportée par le poivre qui lui évite l'écueil du parfum trop poli.
Il est surprenant de penser qu'à la fois il puisse être qualifié d'attribut féminin alors que justement sa vivacité, son caractère me semble être très intéressant porté par un homme.
A découvrir en tout cas...

Anonyme a dit…

Bonjour...
Je suis amatrice de parfums et j'ai decouvert il y a un an Black Orchid de Tom Ford que je me suis empressée d'acheter.... Là je decouvre White Patchouli. J'ai fait moults sites et parfumeries pour me le procurer ou du moins avoir un échantillon mais c'est- impossible!
Pouvez vous éclairer ma lanterne..
Cordialement,Yannick

Anonyme a dit…

C'est étonnant, ce parfum est disponible chez Séphora et sans doute sur le site de Tom ford !

Anonyme a dit…

En reponse à votre message... Tom Ford,le site,m'envoie chez Sephora ou on me dit qu'il est momentanement indisponible....
Que faire?

Méchant Luop a dit…

Il est fort probable qu'il soit victime de son succès et en cours d'une nouvelle fabrication, pour le parfum, cela prend du temps, d'ou une rupture momentanée possible, mais je n'en sais pas plus ?

Anonyme a dit…

Bonsoir...
Je rentre d'un sephora... et ... résultat: "Désolée,Madame notre structure est trop petite,nous n'aurons jamais de parfums de créateurs... Je vous conseille de voi en ville de Province ,style Strasbourg,Nancy ou Metz comme vous etes de l'Est...."
Bon bin je vais devoir y aller...
Encore merci de vos précisions tout de meme...

Anonyme a dit…

J'ai découvert Perles, effectivement sublime et que je trouve décalé sur un homme comme sur une femme. La preuve qu'on peut encore sortir des parfums originaux et qui sentent délicieusement bon! J'aime aussi beaucoup Amethyst, même s'il est beaucoup moins original, mais c'est le seul parfum alliant rose et mûre que je ne trouve pas "ado" (à part Mûre et Musc, dont j'adore la version extrême), rien de spécial, mais tellement bien équilibré! Qu'en pensez-vous Méchant Loup?
'titefée