samedi 17 avril 2010

A Scent Eau de parfum florale - Issey Miyake 2010: vous les femmes !

"Vous les femmes, vous le charme, vos sourires nous attirent et nous désarment, vous les anges adorables et nous sommes nous les hommes pauvres diables" !

Vous les femmes, êtes exigeantes : vous ne laissez rien au hasard, et même si les équipes de Firmenich, de BPI et de Issey Miyake sont fières de leur bébé, et il y a pourtant de quoi, la note et la couleur verte du flacon de A Scent vous parle peu. Il ne suffirait donc pas d'originalité pour vous séduire ?

Vous les femmes, aimez être séduites : il faut savoir vous parler et parfois se glisser dans un moule pour être à votre écoute. A Scent a plu, mais surtout à celles qui sont sensibles à la créativité, à celles qui aiment les accords audacieux et les textures innovantes. Malheureusement, ce ne sont pas les plus nombreuses. A Scent a conquis des fidèles, mais reste méconnu du plus grand nombre. Acquérir une aura plus large n'était sans doute pas simple, et Daphné Bugey étant partie pour une aventure passionnante, c'est la non moins talentueuse Annick Ménardo qui s'y attela.

Vous les femmes, aimez être féminines : le choix s'est porté sur l'incorporation à la structure originelle de A Scent de l'accord pêche - rose - fruits - vanille, que certains parfumeurs s'accordent à reconnaitre comme étant indispensable dans un parfum féminin, et qui semble beaucoup, beaucoup, beaucoup plaire. Trop à mon avis !

Vous les femmes, si vous êtes parfumeurs, savez manier les gammes : lisant dans quelques papiers presse que l'objectif de cette eau florale était de donner une nouvelle écriture à A Scent et de le rendre plus accessible, je craignais le pire, car cet accord, magnifié dans des parfums comme Trésors et Paris par exemple n'est aujourd'hui que l'ombre de lui même tellement il s'est corrompu dans des bouquets sans envergure, détruisant ce Trésors sans amour et ce Paris sans élégance. Ici pourtant, nous le retrouvons bien, certes, mais il arrive sur une structure qui tient la route, ce qui lui donne malgré tout le charme de son aîné, avec plus de douceur et effectivement plus de féminité.

Vous les femmes, aimez les notes familières : pour A Scent, j'évoquais la découpe d'un abricot. Pour cette déclinaison, l'abricot devient presque pêche à la peau de velours. A Scent Eau de parfum florale conserve l'effet velouté de A Scent en atténuant le départ crissant et vert du galbanum, pourtant toujours présent, par une note qui rappellera à certaines d'entre vous l'odeur de leur vernis à ongles préféré. Des fleurs blanches et solaires complètent la partition de celles qui veulent être féminines jusqu'au bout.

Vous les femmes, ainsi, pourrez jouer sur deux visages : l'audace maitrisée de l'ainé ou le charme contenu d'un voile de fleurs laissant un sillage doux comme un nuage de son descendant. Vous vous sentez ni tout à fait l'une, ni tout à fait l'autre, le masque se baissera ou se lèvera alors selon les jours. A Scent ou A Scent Eau de parfum florale, vous, quel visage choisirez-vous ?

Et nous : "Pauvres diables, que nous sommes, vulnérables misérables nous les hommes".

Illustration : Kimiko Yashida et Issey Miyake - Lyrics : Julio Iglessias.

8 commentaires:

Poivrebleu a dit…

Et bien j'ai hâte de le sentir! Mais je te connais, tu as l'art de faire ressortir toujours le plus positif dans un parfum qui te plait. J'aurais ma réponse d'ici peu!

méchant loup a dit…

Oui, effectivement ! J'ai une amie qui fera parfaitement ressortir les fleurs et les notes vertes de ce parfum et qui ne pourrait pas du tout porter A Scent,qui serait trop brutal sur sa peau.
Cette adaptation est plus attendue, je pense que cela ressort tout de même de l'article, mais elle sait être féminine et douce comme l'original. Cela dit, je suis certain que tu ne changeras pas de masque et que tu préfèreras l'original.
Sinon, je souhaitais aussi souligner que l'original sur un homme peut être très agréable, sans dénoter.

rebieFR a dit…

Evidemment avec le hélas défunt Feu d'Issey, cette marque avait retenu mon attention. Comme je déteste l'Eau qui me rend malade, c'était une merveilleuse surprise de découvrir le Feu. Comme il a été arrêté, j'ai aussi arrêté de m'intéresser à cette marque, peut être à tort mais c'est ma manière à moi de dire, rendez nous le FEU!

méchant loup a dit…

En effet, le feu était original en diable et je crois bien que vous serez au moins deux ayant laissé ici un commentaire à être heureuse si ce parfum revenait. Je lui trouve des similitudes avec Poivre Piquant de l'Artisan, qu'en pensez vous ?

Uella a dit…

Les parfums de femme c'est que si qui me fait vibrer le plus dans la parfumerie (Amouage Gold, Ubar, JOY, No.5, Rive Gauche, Tubereuse Criminelle), en opposition a ces eaux proprettes et fruitees de jeune-filles denuees de toute personnalite et sophistication (Idylle, J'adore, bref 95% des "parfums" actuels). Je n'ai pas senti le nouveau Issey Mijake, a voir...

méchant loup a dit…

Uella, A Scent se distingue certes par sa note verte assez pointue et qui peut être assez dure sur certaines peaux, cette variation atténue cet effet mais vu les parfums que tu cites, ne perds pas ton temps, à moins d'un revirement soudain de tes goûts.

jeanne a dit…

Méchant Loup, j'ai été malheureusement moins enthousiaste que vous sur cette eau florale... tout ce qui faisait d'A Scent un parfum original, tranché, vif a disparu pour ne laisser que l'aspect "classique" de l'accord mais plutôt dans le sens "désuet", et débarassé de toute sa personnalité "tranchante"...
Je ne sais pas s'il séduira davantage les femmes, qui aiment tout de même les parfums qui ont du caractère !
Mais c'est vrai qu'il est plus facile d'accès, je vous l'accorde.

Concernant Le Feu, allez sentir Etra chez Etro, s'il existe toujours, il est dans la même idée.

méchant loup a dit…

Je comprends ce que vous voulez dire Jeanne, mais la verdeur de l'original n'est bien pas loin non plus dans cette déclinaison.

Pour la petite histoire, j'ai une amie, séduite par A Scent mais qui ne pouvait le porter car dissonant sur elle, qui s'est retrouvée dans cette déclinaison. Sur sa peau et en sillag, il garde tout de même le caractère vif et vert de A Scent, et lui convient bien mieux, ca plus doux, plus féminin, plus charnel sur elle.

A Scent Eau florale joue le compromis en conservant tout de même les traits principaux de l'original.