vendredi 23 juillet 2010

Armani Onde Mystère - Armani 2008 : le flop, c'est top !

N'est pas Chanel qui veut, alors quand la très populaire et très répandue marque Armani, tente une incursion sur le territoire des parfums semi-niche, elle n'est pas forcement aussi légitime et crédible. De jolis flacons dans un style asiatique, et un beau discours plein de promesses, mouai ! Pourtant, lorsque j'ai découvert cette collection Onde en 2008, je me suis dit que l'esthétique épurée et très contemporaine des "jus" conjuguée à quelques matières et accords qui plaisent facilement était en complet décalage avec ce que je m'attendais à sentir. Du coup, j'ai passé mon chemin et n'y suis pas vraiment revenu depuis. En outre, le prix proposé (85€ pour un 50ml), conjugué à ce sentiment de frustration me faisait reposer le flacon sur l'étalage. Apparemment, je n'étais pas le seul !

Or depuis le début des soldes, cette collection est passée chez Marionnaud de -50% au début à -70% aujourd'hui. Et là, à ce prix, j'ai fait un nouvel effort d'exploration. Et c'est Onde Mystère, celui créé par Maurice Roucel qui a retenu mon attention.

La première impression d'esthétique épurée se confirme : le parfum n'est pas immédiatement perceptible car il est certainement fortement dosé en muscs auxquels beaucoup d'entre nous sommes anosmiques. En revanche s'il l'on prend le temps de le laisser évoluer, c'est une agréable sensation qui émane. Onde mystère évoque des vapeurs d'alcools forts, de digestifs blancs comme la mirabelle ou la poire Williams. C'est un parfum boisé très fin, auquel l'encens et le cèdre apportent juste ce qu'il faut de corps. Je ne peux m'empêcher de penser que ceux qui ont travaillé sur ce projet se soient inspirés de références comme Passage d'enfer de l'Artisan ou N°18 de Chanel, ces accords dont le pilier est l'encens, des notes de roses et d'alcool de fruits, le cèdre et un cocktail de muscs modernes. Le résultat est entre la prune, la poire williams, la mirabelle, la rose, l'encens avec une très légère sensation un peu ambrée de vieille église. Oh, n'ayez crainte, vous ne serez jamais ivres morts car il reste très (trop) discret tout au long de la journée. Est-il là, pas là, cela reste encore un mystère ?

Beau, c'est indéniable, mais combien d'entre nous étaient prêts à payer un minimum de 85€ pour un parfum si discret, aussi fin et beau soit-il ? Peu, très certainement vu le rabais appliqué à ce jour. Alors si à 85€ l'envie de se diriger vers d'autres parfums plus emblématiques était légitime, si à 43€ on hésite encore à franchir le pas de peur de se planter ou parce qu'on le sent peu soi même et sur soi, à 25€, prix du 50ml chez Marionnaud aujourd'hui, il n'y a là par contre plus aucune raison de se retenir, d'autant que le flacon ne gâchera pas ce mystère.

Parfaitement mixte, à ce prix, Onde mystère devient une alternative fraîche et discount à Noir de Réminiscence, à Serge Noire de Lutens, à Aedes de Venustas, à Passage d'enfer et à N°18. Le paradoxe c'est que du coup, le flop, c'est top !
________________________________
J'ai eu également un petit faible pour Armani Onde vertige, mais là, pas forcement parce que c'est un parfum qui vaut son prix, mais plutôt parce que c'est le prolongement direct du gel douche Tahiti crème de satin fleur de tiaré que j'adore en été. S'il y a des amatrices, c'est un sillage très agréable, mais dont la parenté est flagrante. Deux accords sur la même longueur d'ondes.

Pour conclure, je suis convaincu que même si ces Onde ont fait flop, nous retrouverons très certainement sur l'une ou l'autre des marques du groupe l'Oréal quelques traces des formules des ces 3 parfums dans des concepts peut être plus cohérents et aboutis. Me trompe-je ?

Illustrations : Patrick Demarchelier et Armani.

9 commentaires:

Poivrebleu a dit…

Oh tu ne te trompes pas en effet! Je suis d'accord avec toi, je n'ai pas été frappée par cette collection... La collection Armani Privé a déjà plus de quoi plaire, mais l'originalité n'est pas forcément au rendez-vous.
En revanche, je ne serai pas du tout surprise, comme toi, de retrouver une partie de ces formules remaniées et améliorées dans d'autres parfums des marques L'Oréal... Le "recyclage" des formules, si l'on peut appeler celà comme ça, n'est pas forcément une mauvaise chose, à conditions que la créativité soit au rendez-vous, et la cohérence d'ensemble bien sûr.
Je pense d'ailleurs que ce qui a tué ces Armani Onde est le manque d'audace. On a voulu faire de la niche (à prix niche) sans oser les codes et les impératifs de celle-ci. Et dans ce cas : impossible de déclencher un achat si un certain stade de surprise n'est pas dépassé. Autrement dit, inutile de faire de la "Soupe de niche" (diluer de l'originalité dans de la discrétion), ça marche encore moins qu'en Mainstream...

méchant loup a dit…

Disons que c'était un coup d'épée dans l'eau mais je ne me fais pas de soucis pour l'avenir del'Oréal. L'avantage d'un tel poids, c'est que même en cas d plantage total, il y a moyen de se retourner et d'envisager les choses sous un autre angle.
Je te rejoins, pour Mystère, il s'agit de parfums assez niche mais tellement dilué qu'à 80€ on peut se dire que c'est du FDG (foutage de g.. et c'est le cas), et pour Vertige, c'est une formule Tahiti douche diluée dans de l'alcool... c'est encore du FDG. A 25€, ils deviennent 2 parfums plaisirs plutôt pas dégueulasses.

chakim a dit…

merci de me l'avoir fait découvrir !
Je suis sincèrement ravie de mon achat et à - 70 % franchement çà valait le coup !
et comme tu le décris bien !

méchant loup a dit…

C'est vrai qu'il est agréable et en effet à ce prix, c'est une aubaine ! Pour la description j'ai comme l'impression d'avoir été un peu trop redondant, mais si tu trouves qu'elle est juste, alors tant mieux, au moins, je ne suis pas à coté de la plaque et c'est rassurant.

chakim a dit…

non pas redondant je t'assure, décrit avec les mots justes comme si il fallait appuyer là où çà fait "mal" parce que franchement c'eût été dommage de passer à côté de cette jolie fragrance !
encore merci de me l'avoir fait découvrir !

Uella a dit…

Armani Prive, et bien d'autres marques d'ailleurs (By Kilian, Tom Ford etc), de la soupe de niche, absolument! Il est evident que ces pseudo-parfumeurs peu scrupuleux ont copie le concept parfums exclusifs de Serge Lutens, le vrai visionnaire de la parfumerie actuelle. Autant rester avec la copie originale, tant qu'il y aura Tubereuse Criminelle, Feminite du Bois et le dernier Bas de Soie, en ce qui me concerne, je ne vois pas l'interet d'aller voir ailleurs.

méchant loup a dit…

Uella, en l'occurance, ici, ce qui rend ces parfums intéressants, c'est le prix. Pour le reste, je crois bien que le flop des ventes de cette collection prouve que tu as raison.

Anonyme a dit…

Apparemment Armani Privé ne doit pas marcher non plus très fort car les produits sont désormais disponibles au Séphora Champs Elysées au milieu des autres parfums grand public. "Business is business": le temps est loin où cette collection (dont Bois d'Encens, le parfum personnel de Giorgio Armani qui m'avait séduit) était vendu avec un minimum d'exclusivité et de service.

Marina a dit…

Bonjour,

Je souhaite achter le armani onde extase mais sur le site de marionnaud il est a 99e... etait-ce dans un point de vente physique ?

merci d'avance.

mon mail: dharmarine@gmail.com