dimanche 4 juillet 2010

Le parfum quand il fait chaud...

Canicule, chaleur étouffante, manque d'air, Paris suffoque. Et dans cette atmosphère lourde que les émanations de gazole rendent difficile à respirer, quel parfum porter ? Et surtout, comment ?
Sur peau en effet, beaucoup de parfums auraient tendance à tourner ou à dévoiler trop vite les notes lourdes et sucrées, la finesse de la composition étant rompue. Si la fausse fraîcheur dévoilera les notes florales les plus collantes, vous aurez l'impression que le parfum tient bien la fraîcheur, mais celle-ci envahira aussi votre entourage sans grande finesse. Personnellement, en ce moment, les muguets proprets qui donnent une sensation de fraîcheur me tapent sur le système tellement ils marquent leur présence.
Pourquoi ne pas préférez une Cologne raffinée ?
En revanche, si certaines idées préconçues ont la vie dure, pourquoi ne pas les dépasser ? En effet, il serait dommage d'avoir peur des parfums les plus orientaux comme les ambres, les patchoulis ou même les jasmins ou les roses. Comme je le mentionnais déjà dans un commentaire précédant, plus un parfum sera riche en résines, plus celles-ci vont se fondre à la peau avec la chaleur. En prenant soin de n'en mettre que quelques gouttes dans le cou, sur les avant bras, au creux de la poitrine, le sillage restera discret.
Pour les parfums plus légers ou si vous continuer à porter votre parfum habituel, ils se dévoileront mieux s'ils sont portés dans les cheveux ou sur les vêtements. Afin d'éviter les tâches ou la surdose, le mieux est de vaporiser à environ 50cm du vêtement ou des cheveux.
Et le Méchant Loup alors, qu'a t il choisi ? Cet été, bizarrement, je n'ai plus envie de fraîcheur et laisserai sans doute ceux que je portais habituellement de coté, comme Happy, Blu ou Aqua Marine. Mes quatre préférences du moment se nomment l'Eau d'Hermes, Vétiver extraordinaire, Le Vétiver de Carven et Fumerie Turque.
Et vous, qu'avez vous choisi de porter par temps chaud ?

Illustration : David Hockney, Hermes et Serge Lutens.

21 commentaires:

Rosabell a dit…

aqua allegoria mandarin & basilic /jour et pure poison/soir

Clochette a dit…

Ça fait des mois que j'attends cet été pour inaugurer mon flacon de Songes! D'autant que je vais dans des îles aux eaux turquoises cet été, j'ai envie de créer un souvenir olfactif, comme ça, tout l'hiver prochain, quand je ressentirai Songes, je n'aurai qu'à fermer les yeux pour me retrouver au paradis =) L'année dernière c'était Amethyst de Lalique, qui me restera éternellement associé à Djerba!

soph a dit…

songes est superbe! il se porte bien l'hiver aussi d'ailleurs, mais c'est vrai que c'est le parfum qui évoque l'été et les vacances!

moi aussi j'aime les orientaux en cette saison, à moins forte dose, plutôt le soir, ils dévoilent des facettes inattendues j'adore. Sinon je porte pas mal chamade en été aussi.

Anne Jaku a dit…

Habanita, quand il fait vraiment chaud, c'ets assez intéressant (à éviter lorsque le temps est lourd). Ensuite, je dirais Infusion d'Iris, L'Ombre dans l'Eau et Nombril Immense de ELO. C'est assez éclectique, mais quand il fait chaud, il faut également prendre en compte différenst paramètres : l'endroit, la pression atmosphérique, le vent, etc. Donc je dirais Habanita Lorsqu'il fait chaud mais pas trop, Nombril Immense à la campagne, Infusion d'Iris en ville lorsqu'il fait lourd et L'Ombre Dans l'Eau, un peu tout le temps. Je ne suis pas très branchée "colognes" personellement.

méchant loup a dit…

Ah ah, Songe me fait songer à des vacances au soleil. Habanita, commme une invitation aux étendues désertiques de l'Orient. Et je suis bien d'accord, l'endroit et la pression jouent en effet aussi beaucoup. Ainsi, si l'on se déplace à la mer ou à la campagne, nous n'aurons pas les mêmes envies qu'en ville.

Uella a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Uella a dit…

A New York les etes sont etouffants et tres humides, de jour comme de nuit, et puis on vit les 3/4 du temps dans la clim. La nuit je me love sous une couette tres epaisse alors qu'a l'exterieur la fournaise est insupportable - j'en profite pour porter les parfums les plus capiteux; des extraits vintage (pre-reformulation) de Caron et Guerlain - En Avion, Poivre, Vol de Nuit, L'Heure Bleue, Mitsouko...
Le jour et en soiree, je porte le plus souvent Nuit de Cellophane de Serge Lutens (ainsi que Tubereuse Criminelle que je porte toute l'annee), a la fois frais, enivrant et tenace, pas le genre de fruite floral qui nous fait un disappearing act apres 20 min parce qu'il fait 35 degres dehors.

Dominique a dit…

Bas de Soie, dont la jacinthe un peu étouffante à mon nez est magnifique juste après une douche froide sous canicule, et dont la note incisive et fraîche perdure des heures après que la peau s'est réchauffée. (j'habite Montpellier)
Beige, dont le tilleul de départ se transforme en miel de ciron sur ma peau et qui dure aussi des heures. C' est un sans faute qui tous apprécient autour de moi mais je l'utilise avec parcimonie vu son prix.
Sicily : pour moi c'est l'odeur des vacances, de l'ambre solaire, du sable chaud, de la brise tiède en fin de soirée, des vêtements clairs en coton et lin sur peau bronzée.
(Une année j'ai aussi porté Chanel n°19 en EDP, et c'était vraiment magnifique par grosse chaleur : notes réchauffées et fondues sur ma peau, et pourtant effet de fraîcheur d'une élégance...)

Dominique a dit…

pardon pour les fautes, j'ai validé un peu vite...:O))

méchant loup a dit…

Tubéreuse criminelle, Beige et Sicily, comme il doit être agréable de suivre vos sillages pendant les vacances !

Geraldine a dit…

Cet été je reste fidèle à Ninfeo Mio.
Sur le même registre, mais moins complexe et moins riche, j'ai aimé porté Un jardin en Mediterranée. L'été dernier, j'ai puisé allègrement dans Sicily. J'adore également l'Eau d'Hermès et sa fraîcheur épicée.
Quant à Dans tes bras, (déjà quelques échanges à ce sujet, Thierry !) je l'ai découvert par temps lourd et l'ai trouvé merveilleux sous ce climent.
J'ai également porté de l'essence de jasmin quand j'étais en Inde : je me sentais en osmose avec les senteurs du pays et la chaleur, c'était très agréable.

méchant loup a dit…

Je comprends que l'on puisse craquer pour Ninféo Mio et j'aime aussi beaucoup Jardin en Méditerranée. Quant à Dans tes bras et l'Eau d'Hermes, ce n'est que du bonheur. Et le jasmin, quand il est fidèle à l'absolu jasmin, j'adore.

Charlesdelille a dit…

Pour moi, l'été c'est soit Lys Méditerrannée soit des parfums plus "corsés" et notamment Ambre Sultan que je trouve fait pour être porté par temps chaud !
Sinon j'ai testé Coeur de Vétiver Sacré et il faut avouer qu'il se défend bien aussi sous le soleil.

méchant loup a dit…

Tiens donc, une avant première de l'Artisan avant l'été et le lancement officiel ? J'ai croisé un lys hier sur une personne dans le bus, et malgré la chaleur, le sillage épicé était doux, discret et sensuel. Pour Ambre Sultan, je rejoins votre avis : comme pour beaucoup de Lutens, ils sont beaux par temps chaud, mais point trop n'en faut.

Anonyme a dit…

Je désespérais de trouver mon parfum de cet été, après avoir vidé mes échantillons de lys méditerranée, En passant et autres fleuris, c'est fait : Manoumalia. Je suis ici et là-bas.

Methanie a dit…

Ninfeo Mio, mon dernier coup de coeur et aussi comme toujours, Eau d'Oranges vertes

Poivrebleu a dit…

Moi je dirais qu'en ce moment, je fais des essais. J'ai laissé de côté les parfums frais, et pioche à peu près dans tout le reste : Dior Homme, Eau Noire (avec parcimonie), Havana Vanille, Ambre Narguilé (magnifique)... Et je trouve le résultat plutôt concluant! Par temps chaud, et si l'on a bien dosé le parfum, on se sent quasiment toute la journée puisque là peau est assez souvent humide. Mais le meilleur moment, ça reste tout de même le re-parfumage après la douche...

Le coeur de vétiver sacré est en effet disponible en exclusivité dès à présent sur le stand du Printemps Haussmann. Je ne suis personnellement pas emballée, mais il faut le tester pour voir!

méchant loup a dit…

Un coeur de vétiver sacré à tester et un en Passant redécouvert par temps chaud ! Ca ne s'arrête jamais! La passion, découvrir, tester, essayer, aimer, que dire d'autre ?

Anonyme a dit…

En journée, Concentré d'Orange Verte de Hermes et le soir, après la douche, Eau de Toilette Fleurs d'Oranger de Fragonard...Un délice pour celui qui partage mes nuits ;)

encuisinectout a dit…

Bonjour,
A la recherche d'un nouveau parfum, je découvre ce blog.
en effet, le parfum qui me suivait ete comme hiver, jour comme soir depuis 15 ans est arrêté. Hermès me l'a confirmé, l'eau de fraîcheur d'Amazone ne sera plus commercialisée. Je vais donc devoir remplacer cette eau toute fraiche aux notes de bourgeons de cassis, narcisse et vetiver, dont j'aimais le coté ultra frais, et fleuri, qui restait discret mais bien présent et qui me correspondait tout à fait. mais que choisir, je suis totalement perdue.... les premiers essais en parfumerie ce matin ne sont pas concluants, j'aime Coco mademoiselle, mais pas en plein été, je suis séduite par Aqua Allegoria Herba Fresca, mais 2 minutes après l'avoir mis sur mon poignet, je ne sens plus que la menthe, et 10 minutes après plus rien....
Auriez-vous des idées à me proposer?

méchant loup a dit…

Encuisinectout, il me semble que vous devriez aller faire un tour chez Diptyque où L'Ombre dans L'Eau je crois, pourrais vous convenir. Sinon, essayer aussi Lee Lee chez Benefit et peut être aussi Infusion d'Iris de Prada, disponibles chez Sephora.