samedi 28 août 2010

L'homme, à 45 ans ?

Pour inspirer mon prochain article sur un parfum auquel je souhaite rendre hommage, j'ai envie de vous laisser vous exprimer, de faire parler vos envies et vos idées autour de la question suivante : 45 ans, comment percevez vous l'homme de 45 ans, et surtout, selon vous, quel parfum lui sied le mieux ?

Pour vous remercier de cette participation, un échantillon sous forme de roll-on de 5ml du parfum en question (et pas des moindre) est à gagner suite à tirage au sort sur les commentaires qui seront laissés ci-dessous.

Comme la parole est à vous, soyez inspirés mais pas trop long quand même, histoire de ne pas trop monopoliser le discours.

Merci d'avance et bonne chance à tous !

26 commentaires:

zab63 a dit…

Je dirais : Paco Rabanne pour homme. Pourquoi? Difficile à dire.C'était un parfum très porté quand j'étais adolescente, porté par mon frère adolescent, mais aussi et surtout probablement par des hommes de quarante-cinq ans ( non, non pas par mon père qui ne se parfumait pas ! ). En fait, je vois un fougère, plus ou moins aromatique, plus ou moins doux. Les boisés-orientaux conviendraient à des hommes plus jeunes, à mon avis, et les hespéridés à des hommes plus âgés.

D. a dit…

L’homme de 45 ans? Il a enfin atteint la maturité, mais il est encore jeune en 2010. Il s’est trouvé, donc, il est à la fois plus séduisant et plus virile. Et on peut supposer qu’il a aussi trouvé son parfum (le coté panoplie, on laisse tomber, ça ne concerne pas la plus grande partie des mâles de 45 ans à mon avis) et qu’il lui est fidèle, ce n’est plus un suiveur de mode. Peut-être un classique? Pour un homme de Caron ou Eau Sauvage de Dior qui lui rappellent son père. Ou alors, plus audacieux, quelque chose comme M7 ou Egoïste dont il assume sans souci le coté capiteux.

vero59 a dit…

l'homme de 45 ans a la maturité de l'adulte et encore l'innonce d'un enfant, il peut etre joueur ou paternaliste, sensuel et amoureux, il porte "a taste to heaven" de killian , lavande absynthée teintee de volupté et de douceur

Anonyme a dit…

excusez les fautes

il faut lire "innocence"

Phoebus a dit…

Je pense pouvoir dire que la quarantaine, c'est quitte ou double. L'âge des divorces...On se quitte ou on rempile pour le reste de notre vie. En revanche ce n'est plus un cap "d'âge" comme ça pouvait l'être avant (aujourd'hui, plutôt repoussé à 50 ans). l'Homme de 45 ans prend conscience qu'il n'est pas encore vieux, et un espèce de sentiment d'urgence le pousse à revenir arpenter les boutiques d'habits, à être plus sociable, à prendre plus soin de lui...Cela passe par le parfum, forcément. Rien de trop chargé, ou de trop vieillot...Rien de trop original non plus. Il veut plaire à nouveau, cela le guide souvent vers un choix consensuel qui met tout le monde d'accord. Je pense à Boss Bottled d'Hugo Boss, à Allure de Chanel, et pourquoi pas Bleu ! Rien de trop frais et djeun's non plus, car l'atout séduction majeur du quadra, c'est quand même les mèches un peu grisonantes et les rides d'expression ..!

CharlesdeLille a dit…

Comme le dit Vero59, maturité et innocence combinées, je dirais un classique revisité. La lavande étant un classique de la parfumerie pour homme, je pense à Gris Clair de lutens. Présent mais sachant rester discret. Pas tapageur. En total opposition avec un One Million bling-bling ou un Bleu insipide.

Anonyme a dit…

L'homme à 45 ans, contrairement à la femme, a encore envie de se laisser nager entre deux eaux, il le peut. Il assume, il s'assume, mais il a le temps avec lui. Il est moins enfant qu'il ne le fait, un brin syndrome Peter Pan. Il pourrait porter Cool water ou Cologne blanche. Un homme à 45 ans assume souvent bien sapart féminine,mieux que la génération précédente, il choisirait aussi Dior homme.
HH

EVa. a dit…

Un homme de 45 ans ? A la fois dans la force de l'expérience, mais souvent en phase de remise en question, entre basculement vers un retour en arrière ou celui de passer de l'autre côté de la barrière, celle de l'âge adulte. Les pieds sur terre. Une certaine assurance extérieure.
Et pour moi, c'est monsieur Habit Rouge, un classique toujours sur le devant de la scène, qui parfois s'autorise à des nuances : homme sportif, homme intense, en costard ou en sportswear...

Geraldine a dit…

A 45 ans, l'homme peut commencer à se trouver. Les pages de la jeunesse sont tournées, parfois à regret. Douleurs d'amour quitté, remise en question professionnelle, nouvelle vie qui commence...
L'homme de 45 ans, ce serait l'enracinement dans la maturité, l'audace réfléchie, la désillusion et une forme de joie grave retrouvée, l'assurance suffisante pour se risquer vers des voies inconnues.
Je le verrais bien, cet homme, partir à la rencontre d'un parfum androgyne et inattendu mais qui n'aurait rien à prouver.
J'aimerais le voir porter Idole, de Lubin. Me laisser emporter par les cloches de Dzonkha, m'ennivrer de son Cuir mauresque.

Yani a dit…

Van Cleef pour Homme, sans l'ombre d'un doute.

Anonyme a dit…

L'instant pour homme, de Guerlain, sans doute. Un homme de 45 ans est un homme qui sait parfaitement ce qu'il est, ce qu'il veut et qui continue à rêver. Il assume et partage une certaine connaissance et il en profite. Voilà!
Salut depuis l'Espagne,
Alberto

Incense a dit…

45 ans?
Des parfums comme Polo, de Ralph Lauren, Sycomore, de Chanel, ou Bois d'Argent de Dior.
Des odeurs franches, nettes, affirmées, de caractère, et class / sexy, parcequ'à 45 ans, les mecs restent tout de même de sacrés coureurs!!!!

méchant loup a dit…

Je constate que certains mots reviennent, mais pour les parfums, pas d'unanimité pour le moment et des orientations très variées, de la cologne fraîche au cuir affirmé, du parfum culte à celui le plus "trendy". On continue ??? Verdict mercredi ou jeudi soir (en fonction de mes disponibilités).

Le Gnou a dit…

Bon , pour l'homme de 45 ans, je vais me prononcer pour Kouros d'Yves Saint-Laurent.

Pourquoi Kouros ?

Parce que c'est une eau de toilette osée (surtout dans le paysage olfactif actuel)avec son animalité plus que suggérée. Or à 45 ans, un homme commence à comprendre qu'il n'est ni inoxydable ni éternel et que si il faut oser, c'est le moment de le faire !

Jicky / Alexis a dit…

Comme à peu près tout le monde s'accorde à le dire, l'homme de 45 n'est ni un dzeuns, ni un papy.

S'il est célibataire, il met selon moi un parfum assez différent. Je le vois bien avec L'Instant de Guerlain pour homme ou M7.

S'il est en couple, pour le parfum des quadra c'est Habit Rouge. A porter en smocking ou pour une ballade familiale en forêt le dimanche.

De manière générale, Habit Rouge me semble vraiment convenir : une allure chic et classique avec un côté unique sur chacun de ses porteurs. Tantôt le cuir, tantôt la vanille, tantôt les épices.

Anonyme a dit…

45 ans cela fait un an que je me fait vraiment plaisir avec le Colonia Intensa d'Aqua Di Parma

Anonyme a dit…

Salut les ZHommes!
Pour moi, un homme de 45 ans est dans la fleur de l'age, serein et confiant, sexy et épanoui (le portrait idéal).
Son parfum? Pour la journée je pencherai pour Terre d'Hermès, dans ces 2 versions.
Et pour le soir, car cet homme sort encore et toujours et parfois très bien accompagné, je lui conseillerais Dolce&Gabbana pour Homme ou , 1 nouveauté bien sexy, "Cuir" de Mona Diorio...Hummm.
Mama-Lola

Six' a dit…

Sérieusement? Un grand féminin de caractère (pas un truc girly-sucraille, évidemment).
Je suis toujours un peu étonnée par la frilosité de la gent masculine là-dessus, alors qu'il y a encore tant de féminins grand teint qui passeraient parfaitement sur un homme, avec un peu d'audace...

méchant loup a dit…

Sixtine, je suis d'accord, les hommes sont frileux et moi le premier. Il est vrai que même si j'aime tester ce que donnent sur moi N°19, Coco, Shalimar ou une tubéreuse l'histoire d'un soir, je ne franchis pas le cap pour la vie de tous les jours, car je les préfère sur celles qui les honorent. Et puis, il y a tout de même pas mal de beaux masculins et de beaux mixtes malgré tout.

hangten a dit…

45 ans! J'y suis presque! Bon, pour moi,et en fonction des humeurs et circonstances, c'est Roadster de Cartier, Noir de Réminiscence, Patchouli pour homme de Nicolaï... Je me suis même vu essayer un Green Water de Jacques Fath (Dans l'idée de voir ce qu'était un masculin des années 50... et je ne sais toujours pas trop quoi en penser!)...
Voilà voilà, du divers et du varié, en attendant L'eau de gloire de Parfum d'Empire que j'ai commandée...

méchant loup a dit…

Tiens, Green Water ! Il se pourrait bien que j'en parle très bientôt car j'ai trouvé un flacon récemment dans une formulation qui à mon avis n'a rien à voir avec l'originale. C'est daté mais pas tant que cela et pas désagréable.
Quant à Noir de Réminiscence, que dire de plus sur cette petite merveille méconnue ?

Hangten a dit…

J'agrée à 100 pour 100! Et en dehors de votre site, je suis très étonné de n'en lire aucune critique!Il est vrai qu'il est assez difficile à trouver en province... en fouillant dans les étagères du bas!

méchant loup a dit…

Si vous parlez de Noir, je suis moi même surpris que l'on en parle assez peu, de même que de Reminiscence en général. C'est une marque sur laquelle il y a des à-prioris injustifiés, et c'est pourquoi je m'applique à en parler régulièrement. Je n'aime pas tous leurs parfums, mais quand même, le travail sur les résines, la recherche sur des accords nouvaux et des matières innovantes, la richesse de leur parfums vaut bien un petit effort de curiosité. De plus, je trouve cette parfumerie d'atmosphére, de style de vie, imaginée pour des personnes et pas pour une égérie qui vit dans le luxe (voir mon article sur Jammin par exemple où nous sommes loin de cela), plus "humaine", et elle me touche.
En outre, j'ajouterai que leur Patchouli est une merveille intemporelle et parfaitement mixte, c'est ce que j'appelle une "bombe" !

Hangten a dit…

Oui, je parlais bien de Noir! Il est surprenant au début, un peu violent pour certains peut-être, mais il se fond très vite à la peau et devient quelque chose de très doux, addictif, intime.

méchant loup a dit…

Et ben moi qui voulait éventuellement le revendre car je le porte peu par rapport à d'autres parfums, non seulement vous me donner envie de ne pas le faire, mais en plus, c'est la parfum que je vais porter en ce soir de réveillon, car il va bien avec le noir... Voilà qui est dit !

Hangten a dit…

Excellent choix: Noir n'est pas de la magie (!), mais un Charme un peu mystérieux, qui laisse entrevoir tout en les réservant les profondeurs de l'âme... Tout l'inverse des trucs superficiels et bling bling...
Très bonne année à vous!