lundi 29 novembre 2010

Eau d'Issey Florale - Issey Miyake 2011 : rose câline.

Chut, elle dort encore, ne la réveillez pas trop tôt ! Elle prépare tout doucement ses premiers pas pour février prochain. Autour d'elle, pas trop de bruit, pas trop de souffle, juste le murmure d'un frisson de rose câline.

Ses pairs sont de grands noms. Ils se nomment Issey Miyake et Alberto Morillas, les femmes qui lui donnent naissance sont plus secrètes, mais il ne faut pas les oublier.

Pas trop de bruit, car elle est toute douce, pas trop de souffle car elle ne crie pas sa force à outrance. Murmure de rose câline que l'on retrouve en son sein : claire, à peine éclose, presque sous forme de bouton, son parfum de rosée du matin laisse présager un sillage léger, aérien et caressant.

Bien entendu, elle porte les traits de sa grande soeur Eau d'Issey : la rose bien sûr, mais pas tout à fait la même. Une rose, que je qualifierais de cosmétique, celle qui parfume délicatement produits de soins et lotions hydratantes, et dont les exemples emblématiques sont Rose de Roger & Gallet, Zeste de Rose de Rosine et Rose Splendide de Annick Goutal. Son visage se dessine autour de l'hédione, grande caractéristique de sa famille, si finement jasminée, et de quelques pétillements de mandarine. Les principaux traits de la lignée étant les notes marines, elles sont bien là. Mais l'évolution génétique ayant permis de développer un nouveau chromosome de calone, moins "huitre", plus "rosée fraîche", elles se font plus calmes et lui donnent même des airs épicés et marins de lys. Douceur de velours, que lui ont transmis de beaux bois blancs aux accents d'ambre et de muscs blancs, je remarque tout de même un petit soupçon de note fumée que je trouve très qualitatif. Assurément non, me répond l'un de ses pairs, ceci est sans doute un effet créé par la combinaison des bois "blancs" et de la rose marine. C'est tout de même très discret lui fis-je remarquer. Rien que pour cela, sa lignée le situerait entre la rose simple et cosmétique de R&G, et celle très délicate de Annick Goutal. S'il n'y avait cette parenté marine, elle passerait presque, à l'aveugle, pour un enfant de la famille Rosine ! Beau compliment me semble t-il ?

Alors, avant qu'elle ne se réveille au grand jour, savourez un petit peu son sommeil ... Avant ses premiers pas, l'Eau d'Issey Florale dort. Peau de velours sur rose délicate, n'est ce pas un joli bébé ? C'est une fille, encore un peu de patience ....

Je suis certains que les enfants qui auront la chance d'avoir une maman qui porte ce parfum partiront déjà dans la vie avec de beaux repères olfactifs. Rose douce et japonisante, très "peau de bébé câline", L'Eau d'Issey Florale sera disponible à partir de Février 2011 en France.

Illustration : Ann Geddes et Issey Miyake, Pale of Rose Jacqueline Miguel
_____________________________________

Le mois de la rose se termine, alors pour en profiter encore un peu avant les fêtes si vous le souhaitez, sachez que pour tout achat d'un flacon de
Jessy's Rose en Eau de Toilette, Extrait ou Extrait Exclusif, le petit livre Le Roman des Roses vous est offert en cadeau. L'histoire de la rose, son traitement en parfumerie, les différentes variétés, il est très bien fait, très agréable à feuilleter et instructif. Peut être une idée cadeau pas trop chère ? (présenté ici avec l'Extrait Exclusif)

6 commentaires:

Poivrebleu a dit…

Une très belle description de cette nouvelle version de l'eau d'issey, bien que pour ma part je n'arrive pas à capturer cet effet cosmétique. Rose douce oui, elle est bien là, et plus présente encore que dans l'originale. Une belle déclinaison (même si en soit, les déclinaisons et flankers, c'est pas mon truc)pour une maison agréable qui le dit elle-même très bien "nous offre une pause" dans la cacophonie ambiante des parfumerie...

méchant loup a dit…

J'aimais déjà assez l'original, mais j'avoue avoir eu un faible immédiatement avec cette déclinaison. Je sais qu'en général, nous n'apprécions pas les flankers, mais d'une part, ils permettent aux fidèles d'un parfum de varier les plaisirs tout en restant sur le même thème, et d'autre part, il peuvent accentuer ou révéler les plus belles facettes d'un parfum. A ce titre, outre cet opus de l'Eau d'Issey, je citerais deux exemples qui me viennent à l'esprit : Insolence Eau Glacée, qui atténue le coté un peu "rentre dedans" de l'original avec un effet rafraîchissant plus saisissant et un tête-coeur-fond plus détaché, et la déclinaison Cèdre d'Hivers de Very Irrésistible, qui réussit l'exploit de rendre ce parfum supportable et plus lumineux à mon nez.
Comme en musique, quand un morceau de techno joué en balade à la guitare révèle ce que les non-amateurs d'un genre ne voulaient pas voir : la mélodie.

Anonyme a dit…

Cette énième variation sur l'Eau d'Issey est-elle vraiment plus intéressante que les précédentes? Votre article donne envie de lui laisser une chance mais ça fait longtemps que je n'ai pas été charmée par cette marque à la quelle je ne comprends plus rien! Entre les versions été de l'Eau d'Issey, l'Eau d'Issey Noir actuellement dans mon Séphora de quartier, la version rose de A Scent (la version bouteille verte ayant été un énorme flop d'après les conseillères). Enfin, savez vous si c'est un produit éphémère ou ai-je une chance de pouvoir le racheter s'il me plaît vraiment? Merci, Caline PS: félicitations pour le blog découvert il y a un mois

méchant loup a dit…

Alors : pour l'Eau d'Issey édition Noire, je la trouve intéressante car elle accentue le contraste patchouli/note marine. C'est une édition limitée.
L'Eau d'Issey Florale sera un permanent dans la collection et là, par contre, la volonté étant d'accentuer la facette "rose" du parfum, dans une vision "rose fraîche à la rosée du matin", je trouve l'exercice assez réussi, et il correspond bien à mon sens à l'illustration que j'ai choisie.

Pour A Scent "Vert", en effet, il semble que ce ne soit pas un succès, ce qui prouve qu'il n'est pas toujours évident de prendre des risques créatifs.
Je pense que la marque a souhaiter redresser le cap par la variante "Rose", plus peau mais plus consensuelle.

Jicky&Phoebus a dit…

L'Eau d'Issey Florale est pour moi aussi une réussite dans la vaste famille flanker (j'adore aussi l'Eau glacée d'Insolence :D !).

Le départ, la première fois que je l'ai senti, était très mandarine et lotus. Puis alors la rose. C'est vrai que la rose est étrange. Oui. Du moins, pour moi. J'ai l'habitude de classer les roses : il y a les roses "de mort" celles que je ne supporte pas : Paris d'YSL, Elizabethian Rose, Rose de L'Occitane, ... Les roses magnifiques : Nahéma, Une Rose. Les roses sanguines : Rose Ikebana, L'eau de protection, Jessy's Rose, ... Puis certaines roses "rouges", "blanches", "vertes" (j'en sens même des "bleues" ^^).

Mais là, c'est une rose entre rose mouillée, très réaliste, et pourtant... Elle a un côté très maternel. Avec une note qui reste en bouche qui ressemble à ce que je pourrais appeler un "gingembre musqué" ^^. Mais ça reste très léger. Je sens aussi de la violette. Du moins le vide qu'elle représente pour moi car j'y suis assez anosmique, mais je l'ai reconnu (mon anosmie :p).

Au final, je sens pas trop le côté marin de L'Eau d'Issey original, et moins ces fleurs blanches trop opulentes.
L'évocation nature fraiche et mouillée est inévitable, et en plus aucun odeur de shampooing ! Et pour un floral assez sage dans ce genre et en nouveauté, c'est louable !

Je souligne le côté très cohérent avec le reste de la marque. Même si on ne remplace A Scent bouteille verte ;)

Vive l'odorat ! :D !

Anonyme a dit…

R.2122

Merci pour ces quelques mots aimables sur les roses et l'extraordaire effluve de l'huile essentielle qui offre à la grâce de la gente féminine ce sillage fleuri dans le rire de l'innocence, plaire à celui qui puisse comprendre les vers précieux parmi les étoiles, combler son galant du prix de son amour (m&c).

- Heureuse ?
- Je lui suis et toi ?
- Sur ton coeur...
- Hum.