lundi 14 septembre 2009

Ck Be - Calvin Klein 1997 : Aqua Miniversalis.

Une question existentielle peut se poser à tout amateur de parfums qui se doit ! Quel parfum porter et comment le porter dans un pays où l'on ne se parfume pas, ou dans un pays où le parfum est perçu de plus en plus souvent comme une agression ? Parce que parfois je maudis les Very Irresistible et Angel croisés dans les transports et pour avoir compris une année qu'il y avait un décalage notoire entre le parfumage à Opium pour homme d'un ami frenchy et les rues "marines" de Californie, je comprends que parfois la question puisse faire débat. La semaine prochaine à cette heure ci, je serai sur le sol de Tokyo, pour la première fois de ma vie, et j'ai ouie dire que les japonais n'ont pas pour habitude de se parfumer, ce qui poserait d'ailleurs quelques problèmes lorsque les équipes de créations d'un parfum doivent travailler pour une marque de ce pays.

Alors, quel parfum porter ? Navegar ? Joli mais vraiment trop fugace. Préparation parfumée ? Magnifique également mais qui ne l'est pas moins. Le compromis viendrait à ce jour de l'Eau d'Issey pour homme, pour sa signature "japonisante" qui me rappelle de manière agréable les sushis avec du wassabi et du gingembre. Je l'ai porté en 1995-96 et redécouvert récemment. Il fera sans doute partie du voyage. Puis la semaine est passée, et j'ai rencontré Aqua Universalis. Un coup de coeur qui semble réunir toutes les qualités recherchées pour la circonstance, y compris cette facette marine et fumée. Hélas, trois fois hélas, je ne peux pas craquer, car les limites de mon porte-monnaie ce mois-ci sont déjà bien entamées. C'est lui qui craque. La question demeure, obsédante, quel parfum porter ?
J'évoquais dans mon précédent article une certaine parenté entre Aqua Universalis et Ck Be de par les notes salicylées. C'est peut être le bon ? En testant le fond de flacon qu'il me reste, je comprends que l'idée d'un parfum qui formerait un tout et pour tout existait déjà il y à 12 ans, avec un discours très similaire : nous sommes 6 milliards, en un tout, unis. Un parfum de peau mouillée par du sable chaud, habillée d'une lavande propre et d'un travail sur une idée du magnolia. Du genévrier parce qu'il "sent" la peau et de la fève tonka pour que Ck Be entre en osmose facilement. Saturé de muscs blancs, il donne cette impression de partir vite, fugace et absent. Ce n'est pas le cas pourtant. Le principal reproche fait à Ck Be à l'époque était son coté "lessiviel", voulu propre et décontracté et ouvertement revendiqué aujourd'hui par FK pour son Aqua. Peut être n'a-t-il pas plu à cause de cela ? C'était pourtant avant-gardiste. Comme le prix est très raisonnable, ce serait peut être enfin le bon parfum à emporter ?
Oui mais voilà, à trop pousser cette idée d'être tous pareil, de sentir la même chose dans une sorte de minimalisme uniforme et universel, c'est l'ennui qui me gagne. C'est sans doute pour cela que j'ai très peu porté Ck Be. Ce parfum prouve que le "miniversel" n'est pas nouveau, mais aussi attrayant soit il par ces notes de tête salicylées que j'aime beaucoup, il devient ennuyeux et trop lisse dans son évolution. Peut être trop "mini" et pas assez "uni " avec le "versel" : vite, un peu de lumière, et une bouffée de Shalimar, en extrait, là maintenant tout de suite !

Voilà pourquoi, même s'il faut y mettre deux fois le prix de Ck Be je reste convaincu qu'un peu de luxe où tout est dans le détail fait du bien, et que la bouffée d'oxygène respirée dans cette Aqua, plus complexe et à mon sens plus aboutie que ce qu'elle pourrait laisser penser au départ serait ce qu'il faut sentir là bas ! J'aime beaucoup le contraste citronné, aldéhydé, floral salicylé et fumé de Aqua Universalis. Le travail est très fin et plus profond que pour Ck Be. Comme j'envie ceux qui ne comptent pas ! "Chi vous plait, madame monsieur, anonyme ou charitable journaliste, z'auriez pas 75€ pour aller faire un petit coucou à la désormais célèbre et charmante Donatienne (quelle popularité !) pour que cette eau vivante soit du voyage, même un tout petit flacon ?" Bon, j'arrête, j'ai honte, mais vous feriez quoi vous ?

Illustrations : Arthus Bertrand : 6 Milliards d'autres et Calvin Klein parfums.

12 commentaires:

Geraldine a dit…

Coucou Thierry !
Moi je crois que j'assumerais ma singularité en portant ce qui me plait -à petites doses et en évitant tout de même la violence genre Poison, Loulou, etc.
Sinon pourquoi ne pas demander une minidose à Francis K. ? Juste de quoi tenir le temps du voyage ? Ou un decant ?
En dernier recours, y a le braquage -ou le découvert. Peut-être que si ton banquier lisait ton blog il serait plus compréhensif...
Géraldine

méchant loup a dit…

Merci Géraldine pour ces suggestions pertinentes :
- une minidose à F.K. ; encore faudrait il pouvoir l'attraper au vol car il court le bougre, et il est vrai que le mini échantillon que j'ai ne suffira pas pour le voyage. En tout cas, pour l'instant, silence radio de la maison F.K sur les articles !
- Un décant, trop trivial, ça ferait pingre d'en demander un non ?
- le Braquage, non, je ne voudrais pas faire de mal à Donatienne, quand même, elle ne le mérite pas !
- Retourner voir Donatienne et prendre sur mon budget voyage ... et encore un parfum de plus pour cette année ! Rrrrrrr, comme le banquier, lui, s'en fiche un peu, ça va se terminer comme ça je le sens bien !
Et le pire dans l'histoire, c'est que j'aime aussi beaucoup la Cologne pour le Soir !
Vraiment, de belles choses à découvrir dans cette maison...
J'avais oublier que la simplicité pouvait provoquer de belles émotions.

Thierry a dit…

C'est probablement cela le luxe "accessible" de la Maison Kurkdjian : avoir raffiné des formules déjà travaillées et les proposer dans un environnement lui aussi raffiné, aux antipodes du prétendu luxe clinquant.

méchant loup a dit…

Exactement, j'avais oublié avec un "é"... et je vais craquer avec un "er". Sinon, y a t il d'autres avis sur Aqua U et Cologne pour le soir ? Le premier, j'en ai déjà parlé "é", le second m'évoque un mariage léger, harmonieux et heureux entre Myrrhe Ardente et Guet Apens sur un voile de vanille. APOM Homme et Femme, pour découvrir d'autres facettes des accords "Gaultier". Lumières Noires H ou F, pour briller dans le noir, un soir ... the perfect touch ! Et vous, y a -t il déjà des coups de coeur ? J'avais juste oublié ! Je respire.

Geraldine a dit…

Un mélange de Myrrhe ardente et de Guet Apens... houlala c'est quoi déjà l'adresse de la boutique ??? ;-)
Moi en ce moment j'ai des envies mais pas de nouveauté (c'est le moins que l'on puisse dire): je lorgne sur Jicky, que je n'ai jamais porté.
Bon, tu nous fais signe quand tu as craqué avec un é. Car je sens que craquage il y aura...

Anonyme a dit…

Vous partez au Japon et chipoter pour 75 euros, vous avez raison, c'est déplacé...

méchant loup a dit…

Et oui Géraldine, comme Loulou et Poison ne sont franchement pas des parfums où je m'aventure personnellement au risque d'être un peu ridicule, il y aura surement craquage sur un FK. La boutique est située au 5 rue d'Alger (pas loin de chez colette), il faut suivre les bulles. J'ai eu vent d'un autre avis féminin très positif sur Cologne pour le Soir "elle est à tomber!". Ce qui fait donc au moins déjà 2 conquis par cette cologne. Je craque, je craque ...

méchant loup a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
méchant loup a dit…

Anonyme, vous avez raison, mais il ne fallait pas le prendre au premier degré ! Je crois que beaucoup l'ont compris.
Ce qui m'agace par contre, c'est qu'au vu de certains papiers bien succints, il y a sans doute quelques journalistes qui se retrouvent avec un flacon de Aqua U ou autres Cologne Soir, qu'ils auront rangé "au placard" parce qu'ils s'en moquent royalement, tout cela pour avoir écrit 3 lignes sur FK dans leurs magazines, sans même s'intéresser aux parfums. Je trouve juste dommage que ces flacons meurent dans un placard ou sur une étagère alors que j'aime vraiment ces parfums. Je faisais appel à leur bon coeur ... ou a un bon plan (au cas ou) avec un peu d'humour et de légèreté!

Le Gnou a dit…

Bonjour,
Bon voyage pour Méchant Loup, et merci d'avoir mis mon blog dans la liste des liens !

méchant loup a dit…

Merci le Gnou : et oui, bienvenue à coumarine et petit grain. Bel accord n'est ce pas ?

méchant loup a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.