vendredi 14 mai 2010

Womanity, facette salée - Thierry Mugler 2010 : le cinquième élément.

Nous l'avons découvert ensembles, et c'est en regroupant nos idées que nous vous présentons, Juliette, Sophie et moi le très attendu prochain Mugler qui arrive très bientôt. Womanity, c'est le sucré, à découvrir sur Poivrebleu, le boisé, exploré sur Mybluehour, et le salé, dont je vous parle ici et maintenant.

Le salé :
comme l'idée de départ était de faire un sucré-salé, la question se posait de définir ce que pouvait être ce "concept olfactif" et quelle matière pouvait jouer sur ce tableau ? Au début, Pierre Aulas, directeur artistique du projet, souhaitait partir sur un chutney, mélange sucré-salé de fruits et de légumes, mais les tests en formulation n'étaient pas concluants et il manquait un peu de "noblesse" dans l'évocation. Il ne s'agissait pas non plus de faire une copie de Dans tes bras, qui évoque une peau salée. Un heureux hasard de rencontres fait qu'au même moment, Mane, important fournisseur de matières premières, présente les fruits de ses dernières recherches, dévoilant ainsi une figue fraîche d'un bel effet et une note de caviar. Cette dernière, note noble et élégante par excellence, s'impose alors comme une direction à prendre. Le projet prend enfin son essor et dessinera sa facette salée.

Je suis sûr qu'à ce moment là, vous vous demandez ce que sent le caviar dans un parfum, n'est ce pas ? Le poisson ? Pas vraiment : au naturel, le caviar présente des inflexions épicées et iodées, quelques facettes aillées mais surtout des notes fumées que l'on qualifie de cuirées. L'extraction moléculaire déjà utilisée pour la figue joue ainsi un rôle important car ce procéder révèle avec une grande précision toutes les facettes de la note caviar que Pierre Aulas souhaite utiliser dans Womanity. Une variété rare est ainsi soumise aux analyses et grâce à une note marine nommée hélional, ou peut être conolline, plus fine que la calone utilisée pour l'Eau d'Issey par exemple, la constitution de cette note caviar se dévoile. Pour vous donner une idée, l'hélional serait plus proche de ce que l'on sent dans l'air marin en bord de mer que dans les huitres. A ce jour, il me semble que c'est aussi la note centrale de Aqua Fiorentina de Creed. Womanity est proche de ce parfum d'ailleurs, mais je trouve que grâce aux facettes différentes de la figue, il va encore plus loin dans l'originalité.

Quel rôle joue alors ce caviar dans Womanity ? La complexité et la richesse des facettes de cette extraction apporte ainsi les inflexions épicées, iodées et cuirées aux structures sucrées-fruitées et boisées décrites par Juliette et Sophie. Elle module les deux facettes précédentes pour offrir souplesse et ondulation au sillage et permettre à Womanity de ne pas être le même d'une peau à l'autre. Womanity laisse un brin d'air marin bien agréable, épicé et floral, dans son sillage. Il joue ainsi sur le mystère flirtant avec l'étrange, l'intrigant, et rejoint ainsi les autres opus de la marque. Quelques notes salicylées, à l'évocation de peau salée complètent l'accord afin que Womanity joue ainsi parfaitement sur le registre sucré- salé voulu. La vibration de Womanity, différente selon les femmes, fera ainsi écho aux visages et facettes du flacon.

C'est bien de cela qu'il s'agissait aussi au départ : ne pas faire un parfum trop consensuel mais plutôt une composition qui prendrait les couleurs de la peau qui le porte. Alors, vous êtes une femme peu ordinaire, sans pour autant être aussi caricaturale que la chanteuse mi femme, mi martienne en photo ci-dessus ? Vous aimez être singulière et plurielle à la fois ? Après Angel, Alien, A Men et B Men aujourd'hui disparu, Womanity devient le cinquième élément de Thierry Mugler.
Accessoirement je trouve que le flacon et l'esprit général de Womanity rappelle les robots, certains graphismes et l'esprit futuriste du film. Pas de doute, on est bien chez Mugler. Do you fell like Womanity ?

J'aime : enfin un parti pris olfactif intéressant, un concept osé et pas "déjà vu". Un sillage sucré-salé légèrement fruité, floral, marin, boisé voire même épicé d'une belle finesse.
J'aime moins : certaines peaux feront trop ressortir la note marine, qui s'avère alors très "collante".
Le conseil : à tester impérativement sur peau car la touche n'en révèle pas les nuances, ou avec les produits pour le corps qui accentuent la facette boisée et figue.

Encore un peu de patience, Womanity est en vente sur le net à partir de juin, et arrivera le 16 Aout en France.

Pour le découvrir, gagnez un échantillon sur les commentaires laissés.

Illustration : le Cinquième Elément de Luc Besson 1996.

17 commentaires:

rebieFR a dit…

Belles descriptions de vous trois mais à priori, ce parfum ne sera pas pour moi. Vous savez mon horreur de l'Eau d'Issey, parfum indigeste entre tous et même si la note salée se fait ici plus fine, je redoute quand même l'indigestion de ma part. Il est quand même intéressant de remarquer que l'accord sucré salé se fait une fois de plus par un accord iode/fruit. Ma première idée est pourtant jambon/ananas!!! De plus, j'ai senti l'Aqua Fiorentina et je ne l'ai pas aimée. Donc, tout cela s'annonce mal. Reste la figue, note que j'aime particulièrement... pour la maison, mais dont il existe aussi de très beaux exemples à porter comme Premier Figuier, Jardin en Méditérranée ou Phylosikos. Je suis quand même intéressée pour le sentir. Au passage, le flacon est loin de l'image que je me fais d'un parfum de luxe, quant à la couleur, enfin... Chez Mugler, je me suis arrêtée aux deux premiers coups de maître: Angel et A*Men, c'est déjà un très beau patrimoine.

méchant loup a dit…

Thierry Mugler et Pierre Aulas ont travaillé ici un parfum avec un caractère bien trempé, que ce soit pour le jus et le flacon.
Nous sommes peut être loin de l'univers de Angel, mais ce coté étrange correspond bien à la marque. Cet étrangeté est pour moi bienvenue dans un paysage qui tend à s'aseptiser.

Womanity reprend en effet le thème fruité de Aqua fiorentina, mais contrairement à ce dernier, la facette iodée sait se faire discrète et ne pas apparaitre de manière trop franche sur certaines peaux, sur lesquelles se dévoilera plutôt la figue sucrée (plutôt la pulpe que les feuilles d'ailleurs) ou des facettes boisées et lactées.
Je ne suis pas non plus grand amateur de notes marines, mais je dois reconnaitre que là, c'est plutôt bien maitrisé.

Et pour ce qui est de la figue, je viens de sentir une autre nouveauté rafraîchissante sur ce thème, et ça fait un bien fou... j'en parlerai très bientôt.

zab63 a dit…

Moi non plus, je n'aime pas les notes marines; en revanche le sucré-salé de PARFUM SACRE (qui n'a pas vraiment marché et qui semble être "relancé" actuellement)me plaît beaucoup et la perspective d'une note de fruit "figue" me met l'eau à la bouche. Je ne porte pas les parfums Mugler,mais je les trouve intéressants : ils sortent de l'ordinaire, c'est certain . Autre bon point:la source pour remplir son propre flacon. Bon, en fait, j'ai vraiment hâte de sentir WOMANITY !

méchant loup a dit…

Ce n'est pas vraiment une note marine, mais plutôt salée-sucrée, et elle ne parait supportable.

Le flacon de Womanity est également ressourçable et le packaging se présente en un seul bloc, sans carton à l'intérieur : le prix d'ailleurs, devrait être légèrement inférieur à Angel. Initiative louable.
Et pour vous amuser un peu et avoir une idée "générale", superposer sur touche Aqua Fiorentina de Creed et Premier figuier, l'effet est assez proche de Womanity.

rebieFR a dit…

Donc l'ensemble doit être assez transparent, non? Donc assez synthétique. Ceci dit, vu les notes, je n'imaginais pas une overdose d'absolue de quoique ce soit mais je suis néanmoins impatiente de le sentir.

méchant loup a dit…

Rebecca, il est vrai que l'ensemble ne ressemble pas à ce que l'on pourrait appeler un parfum "matières", et si vous n'aimez pas les parfums fruités, la facettes sucrée va forcement mal passer.
La vraie originalité vient de cette figue juteuse et lactée relevé de caviar salé. Très gustatif, au final, j'en ai presque l'eau à la bouche.

Le sillage est pourtant assez floral,lactée,sucrée et salée, et il me semble qu'il sera très agréable dans des villes de bord de mer comme New York ou Barcelone.

Rebecca et Zab63 : comme vous êtes les seules à avoir commenté, merci de me faire parvenir vos coordonnées par mail afin que je vous envoie un petit échantillon.

Liliprune a dit…

Hé bien j'ai vraiment hâte de le tester celui là, j'adore les parfums Mugler :)

méchant loup a dit…

Pas de tirage au sors au final mais uniquement des gagnantes.
Comme vous n'êtes que trois personnes à avoir laissé un commentaire, j'ai le plaisir de vous offrir à chacune un petit échantillon.
Zab63 et Liliprune, n'oubliez pas de me faire parvenir votre adresse sur olfactorum@gmail.com pour que je puisse vous l'envoyer.
Merci à vous.

Géraldine a dit…

Méchant Loup,
La description que tu en fais ainsi que les commentaires que j'ai pu lire chez tes confrères me fait penser à une autre variation autour de la figue, chez Miller Harris : Figue amère. Y a-t-il un lien olfactif entre les deux ?
Je n'ai senti Figue Amère qu'une ou deux fois et ne l'ai jamais porté, mais j'y avais trouvé une dualité sucré/salé intéressante et inhabituelle en parfumerie... merci d'avance pour ton éclairage.
Géraldine.

méchant loup a dit…

Géraldine, je passerai faire un tour au bon marché demain pour sentir figue amère, mais je crains que Womanity en soit assez loin. N'oublions pas que ce dernier, quand même, est aussi sucré. Le lien boisé sucré souligné par Sophie et Juliette le rend aussi un peu moins "naturel" que ce que fait Miller Harris en général. Je te donne mes impressions rapidement.

méchant loup a dit…

Géraldine, merci d'avoir reparler de Figue amère que je viens de redécouvrir et effectivement, Woanity y puise sans doute une bonne partie de son inspiration. Les notes de tête et l'esprit d'ensemble s'approchent en effet. Womanity est par contre plus facetté.

Mademoizaile a dit…

Flûte, j'ai lu trop tard l'article. J'aurai bien aimé sentir ce parfum sucré-salé.
J'attendrai alors...

julita54 a dit…

Merci Méchant Loup pour cet article difficile sur la note caviar, nouvelle en parfumerie !
J'ai lu également les articles de POIVRE BLEU et MY BLUE HOUR et je dois dire que WOMANITY a tout pour me plaire !!!
Je porte déjà Alien (parmi tant d'autres) que j'aime pour la grande sensualité qu'il dégage de par sa note boisée; mais la figue de WOMANITY mêlée à cette note caviar m'intrique fortement .
J'aime également beaucoup la figue lactée mêlée au cèdre de Jardin en Méd ou celle hespéridée de Fico di Amalfi ..

Bref, d'après vos commentaires à tous 3, une nouveauté à ne pas rater !

Dommage, j'étais à l'étranger et j'ai loupé le concours d'échantillon ...

Geraldine a dit…

Curieuse de découvrir Womanity.
Et merci pour tes commentaires sur Figue Amère :-)
J'adore la note figue, je me régale de figues et rêve toute l'année, vers 15 heures, d'une sieste sous un figuier.
C'est donc assez naturellement que j'ai craqué cette saison sur Ninfeo Mio... et je suis une femme heureuse :-)

zab63 a dit…

WOMANITY : c'est l'été,il ne fait pas encore nuit . Je suis au restaurant sur une terrasse en bord de mer, et je déguste du foie gras aux figues confites (avec bien sûr quelques grains de gros sel). Une légère brise soulage de la chaleur de la journée ... oui, je sais : on mange rarement du foie gras aux figues en été, mais ce parfum parfaitement équilibré n'est pas seulement sucré-salé, il est aussi hiver-été, chaud et frais... bref : il me plaît. Il est surprenant, dérangeant et addictif : je le porte en ce moment et je prend de grandes inspirations... Un parfum ultra-moderne qui me suggère pourtant les vacances il y a longtemps ... Après un bon dîner,les parents s'attardent à table et discutent à n'en plus finir; moi, je n'y comprends rien et je m'ennuie, alors, je chipe une figue confite et je vais courir sur le sable; le bruit des vagues résonne dans la crique. Voilà !

Anonyme a dit…

J'ai hate que ce parfum sorte pour enfin sentir la fragance car il est très attendu

Anonyme a dit…

SA M’ENERVE QUAND IL AIME PAS MES CLIPS
FAUS QUE JE ME TRAINBALLE EN JAMBON AU MTV AWARDS
http://www.youtube.com/watch?v=MiHju__6sjY

MAIS C EST PAS GRAVE :)
JE SAIS C EST AFFREUX CE QUE JE FAIS :)
MAIS JE SUIS LADY GAGA :)

ET JE ME SUIS DEBUNKE POUR VOUS EN LIVE SUR GOOGLE MONDIAL :)

VENEZ DANS LE ZINZIN MONDE DE FOU
http://www.youtube.com/watch?v=_Le3SP79mm8

MOI LADY GAGA JE SORS MON DEBUNKAGE EN LIGNE SUR LE WEB ENFIN EN DIRECT POUR VOUS MES CHERS FANS ADOREES PART ONE
http://www.youtube.com/watch?v=-zzwD9mMUg4&feature=related

MOI LADY GAGA JE SORS MON DEBUNKAGE EN LIGNE SUR LE WEB ENFIN EN DIRECT POUR VOUS MES CHERS FANS PART TWO
http://www.youtube.com/watch?v=XD1ksU_Gs_4&feature=related

LA JE SORS DE CHEZ MUGLER ET JE ME SUIS BRA*LEE SUR LE PODIUM EN SQUIZANT MON DEBUNKAGE A TOUS MES FANS ADORés

328 000 000 VISIONNAGE DANS LE MONDE C EST SUPER MON FUCKSEXSHOW LOL :)

MON FAN CLUB LADY GAGA A VOUS :)

JE ME SUIS ENCHAINEE DURE :) SUR MON DEBUNKAGE :) C EST PAS GRAVE :) LOL

KISS LADY GAGA