dimanche 1 novembre 2009

Bois d'Iris - Van Cleef & Arpels 2009 : myrrhe al dente !


Je dois vous avouer que cette collection extraordinaire lancée par Van Cleef & Arpels pour redorer son image "parfum" ne m'a absolument pas emballé dans son ensemble. En effet, même si le choix des matières est assez réfléchi, rien de bien créatif à l'horizon, tout me semblant bien lisse et policé. Un peu d'Allure en filigrane pour Lys Carmin, une franche ressemblance entre Vivara Sole 149, O Oui de Lancôme et Muguet Blanc, une Cologne Noire qui se fait très timide et du coup reste dans l'ombre d'autres bien plus osées, et une Orchidée Vanille qui flirte avec Kenzo Amour et Cuir Beluga sans vraiment rien apporter de plus. Les seuls qui attirent mon attention sont Gardénia Pétale et Bois D'Iris, le premier parce qu'il faut bien reconnaître que, sans être révolutionnaire, l'équilibre de cette fleur blanche à la féminité affirmée est quasiment parfait, et le second parce qu'il a beau faire écho à Dior Homme, Black ou Paul Smith Man, sa finesse d'exécution lui permet de s'en distinguer malgré tout. Est ce suffisant pour autant ?

Bois d'iris est un parfum d'un effet très doux. L'iris ne bouscule pas par une note de carotte marquée, mais ouvre le bal par des notes froides et sèches qui pourraient s'apparenter à du daim. Il est complété par un cocktail d'épices chaudes et de bois blancs donnant une impression de bois flotté. Une note fruitée, entre violette, fruits rouges et framboise apporte une touche un peu facile, sans doute pour pouvoir plaire. Elle est à mon sens trop présente mais permet cependant de tisser le lien entre les notes de tête et celles de fond, où se dévoile la vraie facette de Bois d'Iris. Au bout de quelques instants, Bois d'Iris laisse parler à l'unisson la vanille, la fève tonka, le labdanum mais aussi et surtout la myrrhe, avec ces facettes boisées chaudes, vanillées, baumées et légèrement fumées. Une comparaison avec Myrrhe Ardente fera ressortir cela et c'est à ce moment là que je le préfère. En revanche, la différence vient de l'iris, car au lieu de se faire onctueuse et douce comme celle d'Isabelle Doyen, la myrrhe de Bois d'Iris est comme rompue par cet iris, froid, presque métallique, qui casse la douceur de ses notes sèches et fruitées d'une beauté froide et plus dure.

Bois d'Iris serait un cuir doux, une sorte de suédine aussi délicate qu'un iris gris clair dessiné au fusain, avec quelques traces de rouge. Assez joli, mais trop sage à mon goût car même s'il s'en distingue par une certaine élégance, il peine à être à la hauteur de parfums plus marquants, ayant une identité plus forte comme Black, Paul Smith Man, Dior Homme et le magnifique Myrrhe Ardente. Nul doute qu'il plaira, car il s'inscrit dans l'air du temps, mais il ne fera pas partie des miens car je lui préfère ces références. Même avec du sang italien, pour moi la myrrhe est bien plus agréable "ardente", orientale et crémeuse que "al dente", froide et boisée par un rhizome d'Italie! C'est dommage, mais rien ne vous empêche de l'apprivoiser si vous aimez.

Bois d'Iris de Van Cleef & Arpels : 75ml 115€ env. Illustration : l'iris rouge - Natalie Croiset.

7 commentaires:

Le critique de parfum a dit…

Bois d'Iris est le seul digne d'un véritable intérêt pour moi aussi.

Le reste est de qualité, mais vraiment trop simpliste...

Anonyme a dit…

Rien ne nous empêchera...si ce n'est le prix! C'est moins cher qu'un By Killian, mais zut, quand-même!
Muguette

uella a dit…

Bois d'Iris est le meilleur mais meme la il y a mieux ailleurs (Iris Silver Mist, Mythique, L'Heure Promise). Mes deux coups de foudre de cette rentree sont La Treizieme Heure et Fourreau Noir qui me rendent folle...folle a vouloir me faire renifler par les plus beaux hommes de toute la terre, mais je vous en prie, ne le repetez pas!

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec tout, le prix est exagéré par rapport à ce qu'apportent ces parfums, surtout qu'il y a mieux, disons le, ailleurs. Mais comme il parrait que les blogs ont peu d'impact sur les affaires !

Pour ce qui est de votre parfum de l'année, vous pourrez le partager très bientôt ici, et s'il y a des anecdotes croustillantes, c'est encore mieux.

Méchant Loup

Six' a dit…

Contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas partager l'enthousiasme général pour ces VC&A!

Je trouve que ce sont tous de beaux parfums, solides et bien conçus, aux belles matières, mais aucun ne m'a vraiment emballée...

Anonyme a dit…

En même temps, c'est déjà mieux que Féérie, apparement...
Muguette

méchant loup a dit…

Oui, c'est bien vrai, on peut difficilement faire plus insipide que Féérie, mais concernant la collection extraordinaire, même a en terme de qualité matière, il y a mieux et moins cher.