jeudi 5 mars 2009

Délices - Cartier : cerise en sucre sous la glace !

Deuxième opus autour de la griotte avec Délices de Cartier. Nous entrons ici sur un territoire intermédiaire entre le gustatif et le parfum, ce qui s'avère être finalement une bonne idée. Dans Délices, l'idée est une cerise givrée. L'impression du glaçage au sucre est rendue par un accord de fruits rouges bien présents dès le départ, relayés par l'héliotropine, le chocolat et d'autres notes "sucrées - glacées". Viennent ensuite un bouquet de fleurs comme le muguet et le jasmin, somme tout assez communes, puis un fond plus riche et de facture chyprée constitué de rose, de poivre, de patchouli et de muscs blancs. L'effet de fond est très griotte, voire même liqueur de cerise. Malheureusement, même si l'idée est bien traduite, nous ne sommes pas dans la finesse d'un Perles par exemple. Ce bouquet floral trop présent et l'excès de notes chocolatées et sucrées manquent un peu de finesse dans l'Eau de Toilette et l'Eau de Parfum. C'est pourquoi, parmi les trois versions proposées de ce Délices, c'est l'Eau Fruitée que je trouve la plus aboutie, la plus proche de l'idée d'une cerise glacée et givrée. Elle est plus fine, plus florale, plus "montante" et tient tout aussi bien que les deux autres. Mention spéciale pour le flacon, vraiment joli, si ce n'est le bouchon, un peu lourd. Ce parfum semble en tout cas avoir ses adeptes, car il se vend correctement.

1 commentaire:

vero59 a dit…

jus tres ,trop commercial pour moi, desolee pour ceux qui l'aiment