vendredi 29 mai 2009

" J'veux du vintage" for the girls ! - Episode 1 -

Episode 1 - Pour la fête des mères, vous arpentez désespérément les rayons de la désormais célèbre marque Nociphorarionnaud en quête de nouveautés, et vous en ressortez à chaque fois plus dépités tellement elles vous dépriment ? J'ai compté, sur deux ans, seuls cinq parfums "grand public" ont été des coups de coeur, et encore parce que je relativise. Cinq, sur combien de lancements ?
Vous avez compris que certaines marques se disent de "niche" (pas toutes quand même) pour vous promettre "le" parfum rare tant attendu , mais surtout pour dé-nicher quelques bons gros €uros de votre porte-monnaie ?

C'est décidé, cette année "j'veux du vintage". Malheureusement pas de ces magnifiques parfums "vintage" des années 20-30 car on ne les trouverait qu'à l'Osmothèque, mais des parfums des années 60 à 80, que vous dénicherez facilement et pour un prix qui ne leur est pas monté à la tête. Ils ont tous cette petite touche de nostalgie et de noblesse bien oubliée de nos jours. Ca fait du bien, ça repose et ça tombe bien, ma maman, elle, ne jure que par Diorissimo ! Et vous, vous lui piquerez bien un petit coup de coeur au passage !

Ivoire de Balmain : joli floral aldéhydé, où les roses, le jasmin crémeux et le muguet jonglent avec un galbanum vert et "métallisé" ainsi que quelques épices, sur un merveilleux fond chypré qui reste crémeux, comme une boule de coton rose ou bleue de ces années là. Un sillage d'une beauté à faire revivre aujourd'hui.

Diorella de Dior: "la" patte du grand Edmond Roudnitska, ce parfum figuratif et poétique vous transporte dans un jardin abstrait par un jeu de miroirs. A l'époque, E.Roudnitska était un des premiers à utiliser l'hédione. L'accord aromatique et épicé qui est aussi celui de Eau Sauvage est ici très légèrement vert et traversé par cette matière ainsi que quelques fleurs. Un parfums aux reflets étincelants. Diorella ravira les adeptes de sobriété et de fraîcheur de grande classe. A vous faire oublier Pondichéry.

Rive Gauche de Yves Saint Laurent: la rose métallique revendiquée dans le dernier Essence de Narcico Rodriguez peut aller remettre ses pétales. Là, ça ne rigole pas. Taillé en pointe comme les costumes de ce maitre couturier, Rive Gauche habille les femmes d'un sillage élégant qui curieusement, fait très actuel. Pointus, les aldéhydes tirent l'harmonie florale de roses et de jasmin vers le haut. Mais son charme vient surtout de cet iris irrésistiblement poudré et "talqué". Attention, j'arrive !

Calandre de Pacco Rabanne : Calandre et Rive Gauche se ressemblent beaucoup. Préférez celui-ci si vous êtes une "clubeuse". Il ira parfaitement avec votre robe en lamé de métal. Et n'oubliez pas de m'en dire des nouvelles !

Chant d'arômes de Guerlain : petite merveille à redécouvrir pour ces notes printanières et son élégance poétique. Rose, jasmin, chèvrefeuille et une petite touche de rhubarbe caractérise ce joli bouquet épris de nostalgie et de romantisme. Si vous aimez fouiner dans les friperies pour dénicher le truc top qui fera son p'tit effet"60's", c'est Chant d' arômes qu'il faut porter !

Bon, je sais, la plupart d'entre eux a été ou sera reformulé pour des questions de normes sur les allergènes. c''est certes regrettable, mais, premièrement, si vous n'y connaissez rien en parfums comme ma maman (et oui), reformulation ou pas, c'est un peu comme si vous parliez chinois, et secondo, même modifiés, ils restent quand même élégants et loin devant bien des nouveautés pour qui saura les mettre en valeur. Tellement actuel, moi c'est décidé, "j'veux du vintage".

5 commentaires:

Thierry a dit…

C'est vrai que Rive Gauche devrait profiter du goût pour le vintage. Ils ne sont pas nombreux les parfums à pouvoir incarner une esthétique chic et pointue...

Est-ce que je devance l'épisode 2 en regrettant l'absence du N°19 ?

méchant loup a dit…

Thierry, je trouvais que je ne palais pas encore trop de Chanel. Il y aura bien un Chanel dans le troisieme episode, mais ce ne sera pas le no 19, qui meriterai un article a lui seul.

soph a dit…

on est bien d'accord mais où trouver du vintage? sur ebay ça devient de plus en plus difficile....

en tout cas bien d'accord sur e charme qu'a un parfum vintage lorsqu'il est bien mis en valeur... les nouveautés me paraissent souvent tellement fades ou sans âme à côté...

méchant loup a dit…

Bonjour Sophie, je parlais de vintage en terme de style, pas de leur version ancienne, qui n'est pas facile à trouver ! Le style de ces parfums s'accorde à notre époque pour qui ose et sait les porter, même dans leur version actuelle. Ceux que j'ai cité sont facilement trouvables en parfumerie.

Anne Jaku a dit…

Chant d'Arômes, c'était le parfum de ma maman quand j'étais petite et que je lui piquais pour sentir "la dame" ! Donc pour moi ce parfum s'impose comme une évidence. Je ne lui trouve cependant pas de touche spécialement vintage.