samedi 2 mai 2009

Sel de Vétiver - The Different Company 2007 : il y a le sel, le soleil et la mer !

Fan de vétiver, tout ce qui de près ou de loin s'en approche titille ma curiosité. Oui mais voilà, je suis très difficile et me rend compte que j'ai une préférence pour ceux qui sont les plus "bruts", ceux qui sont proches de la racine, comme celui de Etro et de Lorenzo Villoresi.
Le jour où je suis allé découvrir les parfums de The Different Company, Sel de Vétiver venait tout juste d'arriver et je fus de suite séduit par ce parfum. Ce qui me plait dans ce vétiver, c'est que cette création de Céline Ellena est vraiment très proche de l'idée d'un bord de mer moite, salé, et conjugue délicieusement mer, sable, écume et algues. Le choix de la qualité de vétiver a sans doute été de la plus haute importance : celui ci n'est ni fumé, ni terreux mais légèrement salé et marin, c'est sans doute un vétiver d'Haiti. Il est très présent dans la formule selon sa créatrice mais passe presqu'inaperçu tellement il est taillé d'un bloc, comme si ce qui l'ornait se fixait à ce bloc de vétiver pour en révéler une facette sans qu'elle se voit de manière évidente. Ce vétiver est adouci de géranium, humidifié par la livèche, rendu vaporeux et salin par les salicylates, l'ylang ylang et le cashmeran. Le patchouli et la cardamome donnent du corps pour un effet presque "cuir", tanné, terreux, voir goudronneux. Enfin quelques muscs blancs et aldéhydes signent le tout et contribuent en plus à une tenue sur peau assez exceptionnelle.
Le talent de Céline est de réussir un accord marin sans note marine évidente, mais en s'attachant aux sensations, au rendu d'un accord "moite et salé". Comme le dirait la personne qui me l'a vendu à la boutique, Sel de Vétiver est moins immédiat que le Vétiver Tonka de son cher papa. Il se laisse apprivoiser, comme une oeuvre que l'on découvre pas à pas. Parfaitement mixte, c'est une réussite et pour moi le plus intéressant de The Different Company.
Je trouve assez curieusement quelques points communs à Sel et Vétiver et l'Eau des Merveilles d'Hermes ; c'est sans doute l'accord salicylates, ylang, épices et vétiver. En revanche, point de sel ou de notes moites dans ce dernier.
En parfum, il y avait les fleurs, le bois, les épices, les racines, la mer, le ciel, le soleil, le sable. Sel de Vétiver combine le meilleur de chaque genre, entre le ciel, le soleil et la mer ; tient, ça me rappelle une chanson tout ça !

Suite à une précision de Céline Ellena, Sel de vétiver ne contient ni cashmeran, ni aldéhydes, mais cet effet est peut être du à la superposition et au jeux des matières entres elles. Effectivement. De plus, j'ai découvert le cashmeran depuis, qui n'est pas du tout comme je le percevais "à pirori". Merci à Céline pour ces précisions.

5 commentaires:

Thierry a dit…

Le matériau vétiver est en lui-même fantastique et les parfums centrés autour de cette racine montrent qu'on peut en proposer des variations différentes et intéressantes. Comme toi, Méchant Loup, j'aime beaucoup celui de Villoresi pour son caractère rustique et naturel. Le Vétiver extraordinaire de Frédéric Malle constitue à l'opposé un modèle de raffinement, d'intériorisation du message poétique que je porte de temps en temps, religieusement.
SDV est probablement aussi pour moi le plus réussi de la gamme TDC. Ta description correspond tout à fait à mon ressenti. Cependant, je n'aurais pas cru qu'il y avait autant de cachemeran contrairement à Encre Noire - bien que je n'aies senti ce produit qu'une seule fois - ...

Thierry a dit…

Oups... le nom déposé par IFF est bien cashmeran...

méchant loup a dit…

Merci Thierry, le vétiver serait il à l'homme ce que le jasmin est à la femme : vecteur de sensualité ? Je ferai un article sur les Vétiver cette année, et je reviendrai sur celui de Villoresi et de F.Malle. Je trouve ce dernier poétique et léger, avec une facette assez "laineuse", dans l'idée d'un pull de cachemire d'été noir et feutré. Hélas pour moi, comme dans French lover, une note me gène. Cela dit, ce n'est pas le seul beau parfum qui ne veut pas de moi !

Thierry a dit…

Bonne idée de recenser les "meilleurs" Vetiver...

méchant loup a dit…

Et il y en a vraiment pas mal ! C'est pour bientôt, depuis le temps que j'en parle !