mercredi 13 mai 2009

La Route du Vétiver - Maître Parfumeur et Gantier : entretien avec un vampire !

Si Lestât, célèbre vampire mis en scène dans le film Entretien avec un vampire devait avoir un parfum, il irait sans doute faire un tour du coté de Maître Parfumeur et Gantier. Connu pour la qualité assez exceptionnelle des matières premières utilisées, cette marque sait aussi faire preuve de créativité, de décalage et de provocation. Quand MPG habille le vétiver, c'est pour puiser au plus profond de la racine et en tirer une substance déroutante et sortir ainsi des sentiers battus. Le vétiver peut être sombre, c'est un fait, mais cette Route du Vétiver s'aventure dans l'atmosphère d'une forêt dense peuplée de racines immenses où se fixe la mousse dans une odeur moite de cave humide.
Un lieu où se tapirait le vampire avant de chasser ses proies. En effet, cette Route du Vétiver vous embarque à peu près là où tout ce qui peut être qualifié de matières premières sombres peut traduire cette ambiance : de la menthe poivrée aux notes dures et piquantes, de la réglisse noire au gout amère, du poivre noir aux notes chaudes, un vétiver dense et profond comme on en trouve à la Réunion, un patchouli terreux aux notes de moisi, un iris peu fruité mais bien "racineux", peut être un peu d'immortelle également, et un soupçon de bois de oud et d'anis. La Route du Vétiver est un parfum sombre, vous l'aurez compris, dans lequel on ne cherche pas à faire entrer de l'air ou de la lumière. L'effet est prenant, saisissant, déroutant et surtout très compact. Comme une sorte de bâton de "zan" que le vampire aurait pris pour se faire les dents et oublié dans son caveau humide. La route est amère comme la suze ou la gentiane, addictif comme l'absinthe.

Je trouve pour ma part ce parfum très actuel car assez froid et distant au premier abord, mais chaleureux et sombre dans son évolution. Il ravira sans doute les mordus du vétiver et de la menthe, peut être aussi les inconditionnels de M7 et autres addicts du bois de oud ? Un parfum d'interdits et de séduction mystérieuse. Les vampires ont troqué leur cape de cuir noir contre des habits de jeunes marquis dandy et leur morsure féroce contre une séduction accrocheuse, pour mieux agir dans l'ombre. Ces vampires ne sentent pas le cuir et le sang, ils sont épris de noblesse, de matières sombres et texturées, ils chassent dans l'obscurité de la nuit, jouant de leur regard noir pour séduire leurs proies et s'en approcher. Définitivement soumises, elles succombent à la morsure, pour l'éternité. Si un jour Lestât vous invite pour un entretien en passant par une route sombre, méfiez vous, il se pourrait qu'il ait trouvé son élixir chez Maitre Parfumeur et Gantier et que vous succombiez.

Comme La Route du Vétiver n'est pas un parfum "facile", sachez qu'il existe un autre vétiver chez MPG : Racines. Très différent, dans un registre beaucoup plus accessible, plus aéré, plus lumineux et tout en finesse, il est aussi moins original, moins typé, plus timide.

Pour découvrir La Route du Vétiver et le reste de la gamme, riche, il est préférable d'éviter le stand du Printemps, où rien n'est rangé correctement. Il vaut mieux se rendre dans les boutiques au 5 rue des Capucines où au 84 bis rue de Grenelle où les charmantes et souriantes vendeuses se feront un plaisir de vous faire découvrir quelques trésors.

2 commentaires:

Chris a dit…

Je n'ai pas osé, dans mon précédent commentaire parler du vétiver de mon île natale... Veuillez m'excuser mais il a toujours eu sur moi un effet "étourdissant" à m'en donner des migraines, lorque plus jeune, je passais près de certaines distilleries artisanales.
Mais vous me donnez envie de redécouvrir cette matière noble et essentielle à la parfumerie.

méchant loup a dit…

Je comprends bien qu'a la longue, le vétiver puisse être étourdissant. Chris, n'oubliez pas que les parfums mentionnés sont "construits" autour du vétiver, mais qu'il n'est jamais aussi dur et brut que celui que vous avez pu sentir sur cette merveilleuse île. Aussi noble et profond que la verdeur de la Réunion, je vous encourage vivement à redécouvrir cette matière dans quelques parfums cités, car elle réserve de belle surprise. En outre, j'admets que le vétiver soit difficile à porter par une femme, mais rien n'est jamais acquis, Vétiver Extraordinaire et Sel de Vétiver sont parfaitement mixtes par leur douceur selon moi.