dimanche 26 décembre 2010

2010, année sympathique, les temps forts !


BONNE ANNEE 2011 !!!!

A la fin d'une l'année, j'aime bien faire un petit retour sur celle qui vient de s'écouler. 2010 fut une année particulièrement sympathique et marquée de quelques temps forts.

Janvier : après la découverte de l'Heure Promise et de White Suede, l'année commence en douceur, avec les parfums construits autour des muscs blancs.

Février :
c'est un mois assez calme, mais j'avais décidé de rendre hommage à une marque qui tient une place importante dans mon approche du parfum, l'Artisan Parfumeur, à travers quelques créations rares et d'autres plus connues.

Mars :
un mois encore plus calme, contrairement à 2009, mais une interview avec un parfumeur à connaitre, Fabrice Olivieri, créateur entre autre de parfums Bio pour Nature & Découverte, et du fabuleux Le 6 de Ida Delam, dont nous reparlerons en 2011.

Avril : mois particulièrement riche et essentiellement marqué par la participation quelque peu inattendue au Grand Prix du Parfum 2010, où nous sommes associés Poivrebleu, Graindemusc, Ambregris et moi même à des évaluateurs et journalistes pour choisir un parfum qui sera le prix des spécialistes. Avec une avance marquée, c'est La Treizième Heure qui l'emporte. Pour 2011, j'ai bien une petite idée mais rien n'est encore fait !

Mai : mai sera marqué par le lancement presse de Womanity, en présence de Thierry Mugler, Pierre Aulas et Joel Palix. Un parfum pas évident mais que nous aimons pour son parti pris olfactif dans un marché aseptisé. Je découvre également Nuit de Tubéreuse, Baudelaire et les derniers Bénéfit, puis choisi d'échanger avec vous quelques secrets de fabrications à travers quelques matières premières aux noms barbares, mais bien utiles.

Juin : mois très vif également, car marqué par l'interview de Frédéric Malle et de Maurice Roucel autour de Dans tes Bras, par la découverte de mon gros coup de coeur 2010 qu'est Jacomo Art Collection 02, et par un voyage dans un Berlin qui embaume le tilleul.

Juillet : rendez vous avec quelques bonnes affaires et découverte de deux amis, Cakos et Cakette, que l'on retrouvera sans doute quelques part en 2011.

Août : vide intersidéral et découverte de Bleu de Chanel ... vide intersidéral ! Un peu de fatigue tout de même car je ne relève même pas la jacinthe dans Bas de Soie ... c'est grave docteur ?

Septembre :
Habit Rouge fête ses 45 ans, acquisition d'un parfum cher et deux coups de coeur : un nouveau Love Chloé, et une valeur sûre Blenheim Bouquet, plus actuel que l'on peut le penser car recopié aujourd'hui par Dior avec Granville.

Octobre : un concours pour une soirée Terrible en perspective, une rencontre avec nos lecteurs se prépare et parfum de duel, de bimbo et de sensualité.

Novembre : le mois de la Rose, marqué par l'interview de Marie Hélène Rogeon, par la présentation de Jessy's Rose, dont je me rends compte que c'est un parti pris trop marqué qui rencontre un succès très relatif, mais qui est un vrai premier pas, et m'encourage tout de même à continuer en 2011 avec d'autres créations. Puis, c'est la découverte, avec une grande partie de la blogosphère francophone d'un parfum tout doux et vraiment bien fait qui n'est pas encore en vente.

Décembre : bien sûr, la soirée des lecteurs est un moment particulièrement marquant, qui nous encourage à vouloir renouveler l'expérience, à travers d'autres aventures parfumées. Jammin et Cruel Gardénia se dévoilent en parfums de la nuit, et un Bas Armagnac exceptionnel s'invite pour un Noël en famille.

Les coups de coeur de l'année :

Grand Public : Close de Gap, Love Chloé, Minuit Noir, Les 3 nouveaux Bénéfit, Midnight in Paris, Bulgari Man, The One Gentleman, Le Mâle Terrible.

Diffusion limitée et parfums de niche : Les 3 Jacomo Art Collection, Baudelaire, Portrait of a Lady, Nuit de Tubéreuse, Traversée du Bosphore, L'Eau Duelle, L'Heure Fougueuse, Mitzah.

Voilà, peut être pourriez vous en commentaire nous dire quels articles vous ont le plus plu, ceux que vous avez le moins aimés, et émettre quelques suggestions pour 2011 ? Qu'en pensez vous ?

Il me reste à vous souhaiter une bonne relecture et une excellente année 2011. Elle s'annonce également très riche en évènements et nouvelles aventures.

10 commentaires:

Jicky&Phoebus a dit…

Ben moi bien sûr, je suis fan et limite envieux de ton interview avec Maurice Roucel et Frederic Malle avec comme protégé dans mon coeur, Dans Tes Bras !

J'aimais bien l'article sur A Scent Bouteille rose, Cakos et Cakette, Bleu et bien sûr Jessy's Rose !

Puis sinon, la soirée des lecteurs bien évidemment !

Bref, première année pour moi au sein de tous vos blogs mgnifiques et surement la meilleur approche qu'il existe du monde olfactif.

Deux mots : bravo et merci !!!!

Vive l'odorat

méchant loup a dit…

Jicky, j'avoue avoir été intimidé et impressionné de pouvoir interviewer de Maurice et Frédéric Malle, qui se sont tous deux révélés très sympathiques et volubiles. Marie-Hélène Rogeon et Fabrice Olivieri méritaient aussi que l'on parle un peu de leur travail.
Cakos et Cakette, là, c'est vrai que je me suis un peu fait plaisir et j'ai beaucoup rigolé en écrivant, de même que pour Bleu, même si je me rends compte que le fond de ce parfum n'ai pas si mal que ça.
Pour Jessy's Rose, je te remercie personnellement pour l'avoir apprivoisé ainsi que ceux qui ont bien voulu faire l'effort de le découvrir et de le porter, voire même de s'offrir un flacon, car l'air de rien, ça encourage.
La soirée des lecteurs que bien sûr, on voudrait bien refaire et surtout, aussi, bienvenue à toi et Phoebus !
Bravo et merci à toi aussi et bien sûr, vive l'odorat !

jeanne a dit…

Bravo pour cette retrospective de l'année 2010 qui était en effet bien remplie pour Méchant Loup!
Même si je n'écris pas beaucoup, je lis toujours régulièrement. Tous mes voeux pour 2011 !

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si l’année a été riche mais en tout cas, votre blog est plein de bonnes surprises. Moi qui suis plutôt du genre coriace et rabat-joie, je vous l’avoue, j’aime venir et revenir sur ces pages ; elles dégagent quelque chose qui me plaît. Est-ce dans la façon, dans le style, dans l’équilibre ?… Je m’égare. Peut-être devriez-vous accentuer la note d’humour. C’est la seule remarque que je ferai.

Autre chose. Il y a quelques mois encore, je ne connaissais rien des passionnés du parfum. Grâce à vous tous, je découvre page après page qu’il y a des Clochette, des Jeanne, des Thierry, des Andy, des Géraldine, des Ambres-gris et des Poivre-bleu, des Octavien… et même des Jicky et des Phoebus (les deux « grenouilles » qui m’horripilent mais auxquelles j’ai fini par m’attacher au point de ne pouvoir m’empêcher de lire tout ce qu’elles coissent ici ou là). Bref, j’ai maintenant l’impression d’être devant un soap ou une sitcom avec ses personnages récurrents et même ses « guests ». J’ai même trouvé un titre : « Perfumista ».
Évidemment, comme tous les fans je suis impatient de connaître la prochaine saison 2011.
Merci à vous tous et… vive l’Internet !
Jifeu

méchant loup a dit…

Merci Jeanne, moi aussi je vous lis régulièrement.
Jifeu merci aussi : Perfumistas... une sorte de Dallas du parfum ? Heureusement, l'ambiance est plus détendue entre nous ! Venez nous rejoindre lorsque nous ferons une autre soirée des lecteurs, vous serez le ou la bienvenue !! Bonne Année 2011... et oui, la saga continue.

Poivrebleu a dit…

Aahah! Très bonne idée cette rétrospective. J'ai adoré pour ma part l'article Cakos et Cakette, mais aussi celui de Dior Addict. Sûrement parce que j'affectionne particulièrement cet exercice où l'on cherche à peindre un personnage dans les moindres détails à partir d'un parfum!
Bon, et puis, même si c'est un peu de la triche, j'aime Womanity, la soirée des lecteurs et bien d'autres parce qu'ils parlent de souvenirs communs!

Bravo à toi Méchant Loup, pour ton enthousiasme, ta gentillesse, ta franchise et ta passion! Je suis sûre que Jessy's Rose a de longues années devant elle, malgré le parti pris (qu'il faut conserver!), et tous les autres qui vont suivre bien sûr.
Très bonne année à toi, on se retrouve en 2011 pour la suite des aventures!

méchant loup a dit…

Arrête, je vais rougir ! Merci à toi aussi pour ce que tu apportes à la parfumerie au quotidien, continue sur cette voie, elle s'ouvre petit à petit on dirait !
En parlant de Womanity, je l'ai senti hier sur une collègue et il n'avait absolument rien de ce coté envahissant qu'il peut avoir sur touche. Il lui allait bien. Je maintiens quand même ce que je disais à sa sortie : il est surement bien plus dans son élément dans les pays qui ont un bord de mer, je le sens comme ça.
Pour Jessy's Rose, je ne sais pas s'il aura de l'avenir tel que, mais ça ne s'arrêtera pas là, ça c'est certain !

valdelia a dit…

Lectrice de l'ombre, je sors aujourd'hui de ma tannière (parfumée !) pour vous souhaiter une bonne année et vous remercier de tous les billets qui ont fait mes délices au fil de l'an passé.
J'ai beaucoup de tendresse pour Cakos et Cakette ! ;-)

Bien à vous
V.

méchant loup a dit…

Ahhh Cakos et Cakette ! On les aime bien finalement. Et comme ils sont fait des petits, on les retrouvera en 2011. Bonne Année qui s'annonce bien riche !

Brit a dit…

Que le temps passe vite! Ca rend nostalgique de se replonger dans d'anciens articles... Je ne saurais dire lesquels j'ai préféré car j'aime tellement le style d'écriture que chacun est un réel plaisir à lire. Mention spéciale pour les interview qui nous permettent d'avoir une autre vision des parfums, vus de l'intérieur.
En ce qui concerne Jessy's Rose, même s'il m'arrive de temps en temps d'en mettre sur mon poignet ou de le humer pour le plaisir, j'attend le printemps (avec impatience!) pour vraiment le porter, car même si ça peut parraître bête, je le trouve trop froid pour être porté en hiver. Ceci dit je le trouve très réussi!

Espérons que 2011 sera riche en émotions olfactives!